Enfin des nouvelles du Japon !

Oui, je sais, ça fait un bail… c’était un peu la traversée du désert… J’en suis navré et je m’en excuse ! D’autant que ça a plombé pas mal de « blogs » sur le Japon, qui du coup n’avaient plus de contenus originaux à copier… Il y’en a même qui ont copié mes Tokyo Safari tellement ils ne savaient plus quoi faire, c’est pour dire ! :-p
Bref, me revoilà et je vous dois quelques explications ! Maintenant qu’on est de nouveau en petit comité, je peux reparler un peu de ma vie privé. Donc sachez (pour ceux qui n’ont pas eu de contact direct avec moi) que depuis bientôt 1 an et demi je suis de nouveau papa, et cette fois d’un petit garçon ! Ultra épanoui et attachant, il marche depuis l’âge de 10 mois, est curieux de tout et très communicatif/rigolo, du coup entre la grande qui se sent un peu abandonné avec ce nouveau venu et lui qui ne me lâche pas la jambe, la famille devient très chronophage, et il fallait bien trouver du temps à prendre quelque part… le blog & co. en a donc perdu…
Forêt des Alpes Japonaise Azumino
Mais en ce début 2015 (d’ailleurs comme je peux encore le faire, je vous souhaites une Très Bonne voir même Excellente Année, qui je l’espère sera aux couleurs du Japon !), je décide après 2mois de garde malades (tout le monde y est passé sauf moi) de reprendre le taureau par les cornes et de donner un coup de boost à toute la micro-planète « Le Japon » !

PS : je vous ressort une petite sélection photos des Alpes japonaise et de Sapporo, car il ne faut pas oublier que vous pouvez venir au Japon aussi en hiver pour profiter des très nombreuses pistes de ski ! Tiens, je sent que plein de « blogs » sur le Japon vont du coup parler du ski au Japon 😉

Continuer la lecture de « Enfin des nouvelles du Japon ! »

Sayonara Hokkaido

Je traversai Sapporo de très bon matin au son du « Radio No Taiso » (« gymnastique de la radio » voir mon livre Japon 365 Us & Coutumes)… je n’avais pas vraiment eu le choix de l’avion, c’était le premier de la journée. Je quittais Hokkaido et ses étendues enneigées à perte de vue…
Hokkaido
Quand moins de 2 heures plus tard, la neige avait totalement disparu du paysage, c’était clair que je rentrais sur Tokyo la mégapole…
Je pense retourner un jour à Hokkaido et essayer de m’aventurer plus vers l’intérieur… peut-être en famille cette fois là…

Continuer la lecture de « Sayonara Hokkaido »

Station de ski de Teine, Genghis-Khan au Sapporo Museum et Sapporo vu de la Sapporo TV Tower !

N’ayant jamais été à la montagne faire du ski, Daniel et sa femme (grands passionnés de snowboard et équipés pour l’occasion) m’ont emmené sur les pistes de la station de Teine à quelques minutes à peine de Sapporo (très pratique !).
Et pour ma première fois sur des ski, j’ai eu droit à une piste noire ! Je pense que l’idée de mes accompagnateurs était que si je survis à cette descente, alors je pourrai par la suite faire de ce sport en toute tranquillité d’esprit… Ouais, je ne suis pas certain que c’était pas la meilleure méthode, mais ça à marché (en plus de m’épiler le fessier et toute la jambe droite) ! Ensuite je les ai suivis gaiement sur pistes rouges & co. et je dois le reconnaitre que je me suis bien marré à faire des vols planés dans la neige… mais je n’ai pas refait la noire…
Station de ski de Teine Sapporo
Alors je n’ai pas fait beaucoup de photos lors de mes descentes car je n’avais que l’iPhone sur moi (mais vous pouvez retrouver quelques shoots dans mon post résumant le trip à Sapporo sur iPhone), et je n’ai donc shooté avec le NEX qu’au début et à la fin… D’ailleurs prochaine fois je teste en nocturne ! Ca à l’air sympa à faire 😉
Après une telle journée bien épuisante et riche en émotion, rien de mieux que de finir au Sapporo Museum avec formule Tabehodai (nourriture à volonté) et Nomihodai (boissons à volonté) ! Le plat principal est le Genghis-Khan (inspiré de la nourriture Mongole et à base de viande de mouton et légumes), et la boisson se doit d’être de la bière ! On est au musée de l’usine de bière Sapporo pas de la ville 😉
Après avoir fait pleurer les serveurs tellement on commandait de boissons et nourriture (ils ont même dû changer la bonbonne de gaz du réchaud vu qu’on le faisait tourner à fond) dans le temps limite de 2 heures (heureusement pour eux que c’est limité), on reprenait la route en direction des hôtels… Mais avant d’aller dormir, impossible pour moi de ne pas faire un petit tour en haut de la Sapporo TV Tower pour profiter de la vue… comme je repartais très tôt le lendemain…
Alors la Sapporo TV Tower est très bien pour observer la ville et surtout le Snow Festival d’en haut, et on voit même dans l’axe de l’avenue au loin éclairé dans la montagne, l’ancien tremplin de saut à ski des jeux Olympiques de 1972 ! Par contre n’ayez pas la mauvaise idée comme moi de descendre par les escaliers… ça n’apporte pas grand chose à part chopper la crève……..

Continuer la lecture de « Station de ski de Teine, Genghis-Khan au Sapporo Museum et Sapporo vu de la Sapporo TV Tower ! »

Sapporo Snow Festival : Festival des Neiges de Sapporo

Le Sapporo Snow Festival est très certainement l’image qui revient le plus souvent lorsque l’on parle de la ville de Sapporo voire même de la région d’Hokkaido. Donc mon objectif pour ce voyage était clairement de faire le plein de photos du festival des neiges de Sapporo !
Sapporo Snow Festival - One Piece
A ma grande surprise, bien que le festival occupe toute l’avenue, on en fait assez rapidement le tour (à condition de ne pas se vautrer par terre… car ça glisse !), les œuvres majeurs n’étant pas très nombreuses…les sculptures de neige gigantesques comme la représentation des personnages de One Piece et autres ne sont qu’au nombre de 5 (dans l’ordre depuis la Sapporo Tower : vie de l’océan, temple chinois de glace, Taj Mahal, château japonais et enfin One Piece), le reste est souvent fait par des étudiants (passe encore) ou des amateurs (certaines sont tellement mal faites que c’est super drôle à voir), et un tiers est occupé par des activités comme le show de snowboard, une patinoire, scène de spectacle…
Mais il faut savoir que comme les premières sculptures de neige souffrent généralement et commencent à fondre, pour pouvoir capter un public pendant toute une semaine, quelques jours après le début du festival, d’autres œuvres apparaîtront… comme celles pour le concours international de sculptures, avec là des choses vraiment pro (le superbe dragon de neige fait par l’équipe de Hong Kong a gagné le premier prix ! Et ça se comprend, j’avais flashé dessus dès la conception que vous pouvez voir dans la galerie).
Bref, comptez 2 heures pour faire le tour du Sapporo Snow Festival, sans oublier 2 autres heures pour admirer les animations nocturnes et autres illuminations ! En fait, c’est un festival que l’on se doit de vivre en 2 temps… de jour et de nuit (beaucoup plus féerique) !
Attention à 22h00 extinction des lumières !

PS : il faut savoir que les grandes sculptures de neige sont faites par l’armée japonaise !

Continuer la lecture de « Sapporo Snow Festival : Festival des Neiges de Sapporo »

Découverte de la ville de Sapporo en plein hiver

En Février, j’avais 12600 points mileage ANA qui allaient expirer… J’ai donc décidé de partir faire un tour quelque part au Japon… et l’A/R pour Hokkaido coûtant 12500 points, c’était parfait, d’autant plus que je pouvais faire ça pendant le Snow Festival (Festival des Neiges de Sapporo… j’y reviendrai en détails dans un prochain post) !
C’est donc parti pour 3 jours à Sapporo ! Il faisait bien froid à Tokyo et je me disais que j’allais être frigorifié à Sapporo vu que c’est l’extrême Nord (800 Km de Tokyo)… Pendant le vol j’ai essayé de voir si je pouvais prendre en photo la centrale de Fukushima Daiichi… sans succès…
Ce qui marque assez vite quand on arrive à Sapporo ce sont les étoiles rouges un peu partout… avec le froid ambiant, ça donne un côté très soviétique à l’ensemble ! Bienvenue donc dans la ville de la bière Sapporo !
Sapporo
A mon grand étonnement, il ne faisait pas si froid que ça… sûrement juste une sensation, car l’air étant moins sec qu’à Tokyo ici le froid est moins intrusif… Je profite donc pour faire un petit tour, passant devant le Hokkaidōchō kyūhonchōsha (un des premiers bâtiments gouvernementaux à Hokkaido… c’est en 1868 que la ville de Sapporo a été officiellement reconnue comme ville et en 1888 que ce bâtiment a été construit dans un style américain pour accueillir la commission de développement de la région… faut dire ce sont les étrangers qui ont poussé le développement de Hokkaido), puis la Clock Tower, et enfin traversant rapidement le Snow Festival avant de poser mes affaires à l’hôtel qui était juste sur l’avenue qui accueille l’événement.
Première vraie mission : trouver à manger… mais priorité aux plats locaux ! Donc, suivant le conseil d’Angelo, je pars à la recherche d’un bouiboui proposant le célèbre Corn-Butter-Miso-Ramen de Sapporo !
En route vers le quartier de Susukino, connu pour ses nombreux restaurants, karaokés, bars, bars à hôtesses… et, ayant le flair pour dénicher les bonnes popotes de grand-mère, je rate la rue Ramen Yokocho (où il y a plein de restaurants de ramens) mais tombe sur un p’tit resto qui existe depuis 46 ans… 1 seul client à l’intérieur (d’habitude on opte plutôt pour les restaurants qui sont bien pleins au Japon), des p’tits vieux au service et à la cuisine (gage de qualité)… les doigts gelés et les appareils avec les batteries à plats… je me dis que c’est bête d’aller chercher plus loin… Et j’ai eu raison ! C’était super bon ! D’ailleurs, j’en salive rien qu’en écrivant ces lignes… Les signatures de gens célèbres sur le mur auraient aussi dû m’interpeller, comme quoi c’est une adresse quand même réputée 😉
Bien repu, réchauffé et les batteries chargées à bloc, j’étais près à repartir en expédition dans la ville de Sapporo !
Quand on sort des grandes avenues, les trottoirs sont recouverts de plusieurs bonnes dizaines de centimètres de neige tassée et glacée… c’est très casse-gueule et je me dis que j’aurais dû acheter les crampons pour chaussures vendus à l’aéroport (pour la p’tite histoire, la seule gamelle que je me prendrai sera le dernier soir…)… Après être passé au pied de la Sapporo TV Tower (j’y retournerai le soir), je vais en direction de la Sapporo Factory, qui est une ancienne usine de bière de Sapporo transformée en un grand Shopping Mall. Là, je vais y squatter bien 2 heures avec un café et de bonnes gaufres histoire de me réchauffer…
Le soir je dois rejoindre Daniel et sa femme pour faire le tour des sculptures de glace du Snow Festival by night et aller manger ensemble… Mais avant de les rejoindre au show de snowboard (les gars font des jumps sur de la musique qui pulse) j’ai pris le chemin de la Sapporo Tower pour faire des photos vues du ciel… mais ça, ce sera pour le prochain post 😉

Continuer la lecture de « Découverte de la ville de Sapporo en plein hiver »

Sapporo : Festival des Neiges et descente en ski à Teine

Après l’île d’Okinawa dans l’extrême Sud du Japon (température d’environ 20°), j’ai décidé d’enchaîner avec la grande île d’Hokkaido dans l’extrême Nord (température d’environ -10°)… Je fais tout pour choper la crève…
Ce coup-ci je n’étais pas accompagné de Miss Japan, mais du tout autant fabuleux Daniel (et sa femme) que vous connaissez peut-être car c’est lui qui accueille généralement les voyageurs ayant loué une maison/appartement à Kyoto chez Vivre Le Japon !
Snow Festival Sapporo
Comme pour Okinawa, histoire de vous faire partager l’aventure quasi en Live si vous ne me suivez pas sur les réseaux sociaux, voici un résumé de l’aventure de 2 jours ! Cliquez sur « Voir toutes les photos » ! 😉

Continuer la lecture de « Sapporo : Festival des Neiges et descente en ski à Teine »

C’est sympa l’hiver au Japon ! Surtout à Tokyo !

Alors pour ceux qui ne jurent que par le Japon au printemps avec ses Sakura (cerisiers en fleur), sachez que franchement l’hiver vaut le coup d’yeux et a de nombreux avantages :
– le ciel est bleu
– on voit super bien le Fuji san
– il y a plein de festivals/cérémonies (Sei-Jin-Shiki, Toh Shiya, Setsubun, Mochitsuki-taikai, Houtyou Gisiki, Daikoku-sai, Dondo Yaki… et beaucoup d’autres comme les festivals des neiges dans le Nord… je vais d’ailleurs aller voir celui de Sapporo cette année) – les billets d’avion sont moins chers
– pas beaucoup de touristes
– plein de places et prix cassés dans les hôtels/ryokan
– paysages magnifiquement enneigés
– …
Mont Fuji en hiver vu de la ville
Bref, à part qu’il fait froid… c’est une super saison pour découvrir le Japon !
Moi j’en profite pour perfectionner mes connaissances de la ville et chercher de nouveaux parcours. 😉
Du coup je regardais ce qu’il y aurait à faire en partant de Ueno… J’ai essayé le jardin Kyu-Iwasaki-tei : bof, en plus c’est payant (vous aurez -comme pour beaucoup d’autres lieux- droit à une réduction si vous montrez le plan de Tokyo que vous aura fourni l’office du tourisme… il y a des coupons de réduction en bas à droite, mais même sans ça marche 😉 ). En cherchant où aller manger j’ai traversé le sanctuaire Yushima Tenmangu que j’aime bien (en ce moment c’est l’effervescence… pour comprendre relire mon post ici) et j’ai fini par trouver un ramen en face de l’Université de Tokyo (aussi nommée Todai), que j’ai traversée avant de rentrer chez moi…
Arrivé à ma station, j’en ai profité pour aller sur le toit et faire quelques photos du coucher de soleil avec le toujours aussi majestueux Fuji (qui illustre ce post) !

PS : vous remarquerez en regardant la galerie qu’en plein Tokyo on a aussi d’horribles immeubles d’habitation !

Continuer la lecture de « C’est sympa l’hiver au Japon ! Surtout à Tokyo ! »

Fuji san avec Shinjuku… et une tortue…

Difficile de rester chez soit et de répondre aux mails en ce moment ! Même si il n’y a plus beaucoup de Tokyo Safari en cette fin d’année, le ciel bleu limpide m’attire et je sorts faire des bouts de parcours pour trouver des nouveautés, histoire de renouveler constamment l’offre et m’éviter de tomber dans la routine.
Fujiyama Fuji san Shinjuku
Je peux vous dire que mon nouveau p’tit spot photo pour shooter le Fuji san est tiptop ! Par contre ça sera réservé à ceux qui ont des gros zoom… humhum… Oui, parc’que la vue comme vous l’avez dans la galerie, du mont Fuji au milieu des buildings de Shinjuku, ça a quand même été fait avec mon 70-200mm (à 200mm) Canon monté sur le NEX5 (capteur APS-C avec un facteur x1.5)… équivalent du coup à un 300mm ! Mais pour ceux qui se contenteront du plaisir des yeux, ça reste une vue bien sympa… à réserve toutefois d’avoir les conditions météos qui vont bien (autant dire plutôt l’hiver pour avoir un horizon aussi lointain… le Fuji est à 100Km de Tokyo). En même temps on pourra se rattraper de l’autre côté avec la Tokyo Sky Tree ! 😉
Donc après ce spot hivernale j’étais à la recherche d’un nouveau pour le printemps… et comme je traverse dès fois l’université de Waseda, le canal bordé de cerisiers d’à côté semble tout désigné pour admirer leur fleuraison (faudrait que je fasse un top 5 ou 10 des meilleurs spots photo Sakura de Tokyo !)… et avec un peu de chance on pourra croiser ce japonais qui balade régulièrement sa tortue de 17ans dans le coin 😉

Bref, mieux vaut que vous commenciez à réserver dès maintenant votre Tokyo Safari de printemps si vous voulez encore avoir de la place ! C’est ici que ça se passe : www.tokyosafari.com

PS : je travailles actuellement à un élargissement du Tokyo Safari sur d’autres villes du Japon… Restez connectés ! 😉

Continuer la lecture de « Fuji san avec Shinjuku… et une tortue… »

Alpines Route – Au milieu des hautes neiges japonaises !

Voilà enfin mon post sur l’Alpines Route ! Ça n’aura pas été facile de trier les photos… d’ailleurs je vous en ai mis un bon paquet ! Faut dire que la célèbre Alpines Route à de quoi impressionner et est aussi un sujet difficile à saisir pour bien rendre l’impression d’immensité de la chose… J’ai même tenté des panoramiques verticaux comme la photo ci-dessous… mais ça rendait pas bien avec des objets en mouvement comme les bus… dommage…
Alpines Route dans les Alpes japonaises près de Nagano
La journée commença très tôt : 6h30 du matin pour partir à 8h00 et avoir une chance d’attraper un des bus électriques du convoi de 9h00 qui montent dans la montagne… En fait l’Alpines Route est tout autant un spectacle pour la vue que pour les transports empruntés pour y arriver !
En effet du parking de Ogizawa (vous pouvez y aller avec une navette bus à partir de la station de train JR Omachi) on doit prendre le Kanden Trolley Bus (bus électrique), pour arriver au barrage Kurobe Dam (« Dam » signifie barrage… en descendant j’ai pris leur fameux curry… avec le riz en forme de barrage…) où l’on prendra de l’autre côté de ce dernier, le Kurobe Cablecar (funiculaire), pour enchaîner directement avec le Tateyama Ropeway (téléphérique) et enfin prendre un autre bus électrique : Tateyama Trolley Bus !
Yeah ! Après tout ça vous pourrez marcher tranquillement vers l’Alpines Route (vous aurez le choix de passer dedans ou d’en faire le tour à pied). J’ai été surpris de voir que beaucoup de skieurs viennent faire du hors piste au-dessus, comme vous pourrez le voir sur les photos… J’espère qu’il n’y a aucun risque d’avalanche car la neige atteignait 17m au plus haut… je me voyais mal coincer là-dessous…
Donc la route est longue et la météo tout en haut incertaine… j’ai eu droit à 15 minutes, pas plus, de ciel bleu… dommage, dans le stress avec la famille qui en avait marre de se geler (il devait faire entre 0~5°) je n’ai pas pu attendre de nouveau des bus pour refaire les premières photos qui avaient un ciel cramé… ;-(
Certains d’entre-vous ont peut-être pu suivre le direct que j’avais fait (oui il y avait de la 3G à 2300m d’altitude 😉 ), à revoir ici !

Pour info, le ticket aller/retour nous a coûté 8800 Yens/personne (mais vous pouvez prendre de l’autre côté à partir de la station JR Toyama)… et la route est ouverte de mi-Avril à fin Mai pour admirer le spectacle des hautes neiges.

Continuer la lecture de « Alpines Route – Au milieu des hautes neiges japonaises ! »

Fukagawa Hachiman Matsuri – concours de t-shirt mouillés de l’ère Edo !

Dans la catégorie matsuri (festival) japonais rafraîchissant, on avait eu droit au Daikoku-sai matsuri cet hiver… mais là on se les gelait vraiment… et hier c’était donc le Fukagawa Hachiman matsuri, l’été ça passe mieux !
En ces temps de fortes chaleurs, je peux vous dire que ce genre de festival était des plus salvateur ! Mon Canon 5D l’a un peu moins apprécié, mais quitte à mourir autant le faire au combat 😉
Fukagawa Hachiman Matsuri - Water Festival ou T-shirt mouillés japonais
Le parcours dans le quartier se fait en plusieurs étapes (avec souvent le transport du mikoshi -temple portatif- en camion entre chaque)… et après avoir raté les 4 premières (ça commençait à 7h50… et la 3ème et 4ème étapes étaient dans des zones nouvelles, les charmantes petites maisonnettes ayant laissé place aux immenses cages à lapins… en même temps les traditions y perdurent… mais ça fait « bizarre »), je me suis rattrapé sur la 5ème jusqu’à en remplir ma carte mémoire (du coup la suite s’est faite sans moi…).
Bon, faudra quand même que je m’organise mieux les prochaines fois (repérages, disque de backup, protection pour l’eau histoire d’être au cœur de l’action……..), du coup je suis un peu déçu du résultat avec des photos sympas mais sans plus…

PS : comme pour ce festival, j’essaierai de prévenir via mon Twitter et Facebook (merci de mettre un message avec votre demande de mise en relation… 😉 ) quand j’irai en suivre un… comme ça, si ça vous dit de me rejoindre… 😉
PS2 : le poisson que l’on voit c’est du Fugu… prêt à finir dans une assiette !

Continuer la lecture de « Fukagawa Hachiman Matsuri – concours de t-shirt mouillés de l’ère Edo ! »