Beaujolais Nouveau au Japon… dans le Onsen aux vins de Hakone bien sûr !

Alors à partir de jeudi on aura tous droit comme chaque année à la déferlante Beaujolais Nouveau, et l’on parlera forcément du Japon avec très certainement en illustration la célèbre photo du onsen au vin de Yunessun. Et comme j’étais à Hakone il y a moins de 3 semaines pour m’y reposer en famille, j’avais profité d’être à côté des célèbres onsen à thème du Yunessun pour y faire un tour !
Beaujolais Nouveau Japon Onsen aux vins Yunessun Hakone
Donc en avant-première voici la dégustation du Beaujolais Nouveau 2012 à Hakone dans le onsen dédié aux vins ! Pour info les onsens sont juste aromatisés, mais à heures régulières on a droit à une animation avec du personnel qui vient verser ici du vin (que l’on peut boire), et dans les autres bains cela peut être du café, saké, thé vert… etc… Mais bon, comme j’y étais pour me reposer je n’ai pas fait le tour photo de chaque… juste le plus emblématique.

Pour info, hors animations, les onsens étaient plutôt vide, et l’ensemble même du complexe était quasi désert… Soit on était vraiment hors saison, soit le parc n’est vraiment plus à la mode…

PS : vous l’aurez compris, comme chaque année le Beaujolais Nouveau est juste bon pour aromatiser le bain… Il ne faut pas croire que les japonais en raffolent tant que ça au point d’en boire les milliers de litres qu’on leur envoie, hein 😉

Continuer la lecture de « Beaujolais Nouveau au Japon… dans le Onsen aux vins de Hakone bien sûr ! »

Les transports au Japon : train, Shinkansen, métro, bus, taxi…

On continue la série des bons conseils pour partir en voyage au Japon par les transports en communs !
Si comme 80 pourcents des voyageurs au Japon, vous avez opté pour Tokyo pour commencer votre trip au Pays du Soleil Levant, vous allez descendre de l’avion (je parlerai dans un autre article des moyens alternatifs pour débarquer au Japon) généralement à l’aéroport de Narita (en vol direct, il y a aussi celui d’Haneda maintenant) … Et contrairement à celui de Haneda, l’aéroport de Narita est loin de Tokyo ! Donc vous aurez le choix entre, le train, le bus et le taxi !
Shinkansen e5
1. Débarquement à l’aéroport international de Tokyo Narita
Pour vous rendre sur Tokyo depuis Narita, vous pouvez prendre la route (au moins 2 heures de trajet) avec un taxi, mais ça vous coûtera une fortune (je pense plus de 20 000 Yens)… ou alors prendre les nombreux Limousine Bus (attention au nom trompeur, c’est un autocar on ne peut plus normal avec une soute à bagages) qui sont réguliers (toutes les 15-20 minutes) et desservent la plupart des hôtels connus de Tokyo mais aussi Yokohama ! A vous de choisir le bon en allant à un des guichets dans l’aéroport… vous en aurez pour au moins 3000 Yens.
Le JR Narita Express est comme son nom l’indique un train express pour Narita, et dans notre cas… de Narita ! Il dessert les stations principales que sont Tokyo (en 1h), Shinjuku (1h20), Ikebukuro (1h30) ou encore Yokohama (1h30… Attention, celui qui va à Yokohama n’est pas le même que celui pour Shinjuku/Ikebukuro). Vous pouvez acheter votre place à l’aéroport dans un des distributeurs de billets automatiques JR Narita Express ou dans un bureau de réservations de billets JR au niveau B1. Mais la subtilité à connaitre est la possibilité d’acheter une Suica (voir plus bas) en même temps ! C’est Suica & N’EX (N’EX c’est pour Narita EXpress) et vous pouvez en achetant ce package économiser au moins 1440 Yens sur l’aller simple pour la station Tokyo (3500 Yens au lieu de 4940 !), pour plus de détails voici le site en anglais.
Si vous devez vous rendre à Ueno, optez plutôt pour la ligne de train Keisei. Le billet coûte 2400 Yens pour le super express (Skyliner) ou 1000 Yens pour l’express (Futsu Tokkyu). Le Skyliner met 45 minutes pour se rendre à la station Ueno, alors que l’express mettra lui 1h15.

Continuer la lecture de « Les transports au Japon : train, Shinkansen, métro, bus, taxi… »

Ekiden de retour à Yokohama

Comme chaque année le 2 et 3 Janvier les universités nipponnes s’affrontaient pendant le Hakone Ekiden… L’occasion de montrer que l’on a assez d’importance pour avoir les meilleurs élèves du Japon… du moins… meilleur à la course en relais 😉

Ainsi le 2 Janvier ils partent tous de Tokyo pour Hakone et reviennent le lendemain. J’en ai profité pour faire quelques photos de leur passage à Yokohama… et aussi préparer mon prochain cours photo sur l’importance de la vitesse d’obturation ! Du coup, parti sur un gros ratage (merci l’AF du NEX5 pas taillé pour l’action… après j’ai fait le reste en focus manuel) je me suis amusé à essayer les différentes vitesses pour bien montrer l’effet et la dynamique que cela peu apporter à l’image et aussi les difficultés… ^^x
Pour info, je donnerais mon prochain cours de photo à l’Institut français de Yokohama le 22 Janvier…

Comme je suis dans l’annonce de nouveautés… Je prépare une refonte de mon site dédié aux Tokyo Safari : www.tokyosafari.com !
Vous savez que cela fait 3 ans que j’anime cette activité de balade découverte de la ville de Tokyo tournée photo (même si vous ne faites pas de photo vous pouvez participer !) et que 2012 inaugure l’option mix Tokyo/Yokohama… mais aussi plein d’autres nouveautés ! Du coup le site actuel qui date de 2 ans est à mettre à jour… et il ne s’agit pas seulement d’ajouter un coup de peinture… car le Tokyo Safari devrait dans l’année s’étaler sur un plus vaste territoire ! Et oui, dès maintenant vous allez pouvoir tester l’Hiroshima Safari avec l’ami Yann qui est encore en phase de rodage… et hors grosse saison découvrir peut être un autre Safariste à Kyoto ! Bref, y’a du mouvement dans la sphère Tokyo Safari qui prend la forme d’un Japon Safari !
Du coup pour bien faire et vous inviter à participer à l’aventure, je me dis qu’il serait bien de vous demander votre avis sur certains points… On commence donc aujourd’hui avec le logo ! A découvrir en fin de galerie ! Dis-nous ce que vous en pensez… lâchez-vous 😉

Continuer la lecture de « Ekiden de retour à Yokohama »

Fujiya Hôtel à Miyanoshita – Hakone

Avant de rentrer sur Tokyo, je voulais absolument faire un passage à Miyanoshita pour visiter le célèbre Fujiya Hôtel, dont je n’avais réellement pris connaissance que lorsque j’avais écrit mon deuxième livre avec les photos de l’ère Meiji… Il paraissait majestueux presque seul dans la montagne sur les photos d’époque (il devait être neuf sur ces dernières car construit en 1891)…
Fujiya Hotel Miyanoshita Hakone
Bon, il va s’en dire que le paysage urbain en plus de 100 ans a forcément évolué, mais l’hôtel a su préserver cette esprit d’antan, et en son sein, on a l’impression de faire un voyage dans le temps… un peu gâché quand même par le flot régulier de touristes… c’est sûrement plus calme en semaine.
De l’extérieur, il rappelle le dessin animé « Le Voyage de Chihiro », et je me demande si Miyazaki ne s’en ait pas un peu inspiré. Le jardin est sans grand intérêt, c’est vraiment l’intérieur qui vaut le détour ! Et si j’étais riche, je me paierais bien une nuit ici ! LOL
Les biscuits et les gâteaux du Fujiya sont supers bons, et leur boulangerie/pâtisserie Picot voit passer du monde du coup… nous compris ! 😉

PS : au début on peut voir les photos de Charlie Chaplin et la famille John Lennon dans la vitrine du labo photo du coin, qui a vu du beau monde passer devant sa porte… et devant l’objectif !

Continuer la lecture de « Fujiya Hôtel à Miyanoshita – Hakone »

Du bateau One Piece d’Ashinoko aux bouches de l’enfer d’Owakudani

Après un bon repas dans un petit resto, on a embarqué sur le bateau pirate pour traverser le lac Ashinoko afin de prendre le téléphérique qui allait nous emmener aux bouches de l’enfer (fumeroles de souffre) d’Owakudani.
Owakudani à Hakone
Owakudani, je vous en avais déjà parlé ici, donc vous pouvez y relire les infos sur le lieu.
Le soir faute d’avoir trouvé un sympathique ryokan de libre (Hakone c’est blindé le week-end ! Proximité de Tokyo oblige je pense…), on a fini dans un hôtel qui proposait de grandes chambres avec tatamis et un onsen (bain d’eau chaude naturelle) extérieur… Mais si vous suivez bien le blog et le Live, vous savez que les onsen sont loin d’être une de mes passions… j’adorerais ça si j’étais seul ou accompagné d’amis, mais là, la plupart du temps j’ai l’impression de partager le bain avec des pervers ! Et ça n’a pas manqué ce week-end, car il y en avait un qui ne me lâchait pas du regard pendant que je me lavais avant d’entrer dans le bain… du coup je l’ai regardé méchamment droit dans les yeux pendant quelques secondes pour qu’il comprenne bien que je n’appréciais pas et que j’allais finir par l’aider à devenir castra s’il continuait. Bref, même si j’ai réussi à finir seul, je n’étais toujours pas à l’aise, imaginant voir débarquer d’un moment à l’autre les Village People pour un YMCA en tenue d’Adam… Les joies de l’onsen ça sera pour une prochaine fois, hein 😉

Continuer la lecture de « Du bateau One Piece d’Ashinoko aux bouches de l’enfer d’Owakudani »

LA photo du mont Fuji !

Arf, depuis le temps que je tente le coup d’avoir cette fichue photo « carte postale » du mont Fuji (dit Fuji san pour les intimes et non Fujiyama) vu du lac Ashinoko avec le fameux portique rouge du sanctuaire Hakone jinja… 8 ans ! Et j’avais toujours eu une couche de nuages devant… ;-(
Et là, je croyais l’histoire se répéter, puis d’un coup… alléluia ! Il est apparu nickel sans un nuage pour le masquer !
Mont Fuji, Fuji san ou encore Fujiyama vu du lac Ashinoko à Hakone
Donc ce week-end on partait en famille accompagnés de Christelle pour visiter Hakone et lui faire découvrir les joies d’un bain bouillant assaisonné aux petits légumes… j’ai nommé le onsen !
Petit rappel pour ceux que l’aventure tente, à partir de Tokyo : il faut absolument prendre un Hakone Pass pour faire le tour sans se ruiner, car en gros chaque moyen de transport sur place (bus, bateau, téléphérique, train à câble et petit train) vous en coûtera 1000 Yens… alors un Hakone Pass valable 2 jours à 5000 Yens comprenant l’A/R Shinjuku/Hakone (compter un supplément d’environ 800 Yens pour l’Express) est vite rentabilisé !
Bref, voilà dans la galerie une grosse série photos du Fuji san ! 😉

PS : comme certains semblent affectionner les panoramiques, j’en ai mis quelques-uns 😉

Continuer la lecture de « LA photo du mont Fuji ! »

Oshogatsu… l’art japonais du rien faire

Arf, voilà ! Les 3 jours règlementaires de glandouille national sont terminés… aller zou, tout le monde au boulot ! Quoi ? Demain c’est dimanche ?! Ah cool, encore une journée de grasse mat’ :-p
Kimono Shichi-go-san
Bah ça a fait du bien ce petit break, à zoner à la maison, s’affaler dans le canapé, et manger (le repas de Osechi -vous avez droit à la version belle mère, puis femme de David… bien que ni l’une ni l’autre ne lisent le blog, inutile de faire le comparatif, hein… on sait jamais 😉 -) en regardant à la télé des p’tits jeunes motivés (portant les couleurs de leur université) à monter et descendre la montagne (entre Tokyo et Hakone) en courant pour le Ekiden annuel (dont j’avais fait des photos ici)…
Bref, on a quand même fait le petit saut règlementaire au temple… et pour l’occasion habillé la petite avec son kimono pour la cérémonie du Shichi-Go-San (au Japon on fête le passage des 3 -san-, 5 -go- et 7 -shichi- ans) un peu en avance. Et comme on avait pas tiré « la bonne aventure », on est même encore sorti rentre visite aujourd’hui au dieu d’un autre temple Shinto 😉
Arf, ça va être trop dur de reprendre le boulot lundi… après ces 6 jours de repos d’affilés (mon record depuis que je travail ici) ;-(

PS : oui, il y a plus de photos des Geta que de la p’tite… parc’qu’elles bougent pas ni ne font des grimasses quand on les prends en photo… 😉

Continuer la lecture de « Oshogatsu… l’art japonais du rien faire »

Sur la route en direction du Fuji…

… Speedway !
Les amateurs de courses automobiles auront de suite compris que je fais référence au circuit qui se trouve presque au pied du Fuji san (Fujiyama en franponais -non non, on va pas réouvrir le débat là dessus, hein 😉 -). J’y étais (ce samedi) pour le travail, et ramener 3 reportages photos/vidéos sur des voitures… mais comme à mon accoutumé, j’ai profité des moments d’inattention de mon superviseur pour faire quelques shoots pour vous du Japon… parc’que les voitures c’est bien sympas, mais au bout d’un moment…….
Fujiyama Fuji san
Donc voici plusieurs vues de Mont Fuji, vu de l’intérieur d’une voiture de course, par la vitrine du 4×4 qu’on testait et enfin du bitume de la route (histoire de continuer ma série sur ce style de photos)…

Continuer la lecture de « Sur la route en direction du Fuji… »

Combat de pirates des temps modernes et anciens sur le lac d’Ashinoko avec le Mont Fujiyama (Fujisan) en spectateur.

Je me suis rendu compte récemment que j’avais complètement oublié de vous parler de ce lac très connu du Japon. Célèbre pour son portique dans l’eau offrant de magnifiques photos de cartes postales, quand le Mont Fuji veut bien montrer le bout de son nez par dessus les montagnes avoisinante. Et dans le cas présent vous pouvez admirer un magnifique effet de style avec un Fujisan derrière les nuages… ben oui, c’est fait exprès !
Lac Ashinoko et son portique rouge dans l'eau, avec normalement le Fujiyama en fond
Et si vous vous décidez de vous rendre là-bas ne manquez pas de faire les alentours offrant de magnifiques vues, des vestiges du passer, des moments de détentes, des choses hors du commun, des vrais fantômes japonais et le salut de votre estomac… 😉
N’oubliez pas de prendre le Hakone Free Pass, qui pour 5000 Yens vous servira pendant deux jours, offrant un aller retour Shinjuku/Odawara, puis la gratuité sur le réseau Hazone Tozan : trains de montagne, bus, téléphériques et même les bateaux pirates… en gros, tous les transports à Hakone !

Continuer la lecture de « Combat de pirates des temps modernes et anciens sur le lac d’Ashinoko avec le Mont Fujiyama (Fujisan) en spectateur. »

Relais routier en pleine campagne japonaise

Bon, alors comme j’ai fait pas mal de billets sur la ville, on va sortir un peut de là… faire une cinquantaine de kilomètre… et buller à la campagne du côté du Mont Takao…
Mais voilà, après de longues heures de routes……… Oui, je sais, de longues heures pour faire une cinquantaine de kilomètre ne semble pas crédible, mais croyez-moi… au Japon mieux vaut pas vexer votre GPS en lui disant que le trajet qu’il propose est pourri, et qu’il doit en trouver un plus direct… parc’que là vous êtes bons pour faire tous les p’tits patelins et passer par des rues à peine plus larges que la voiture… Promis Daimaou… je me la ferme prochain coup que je trouve pas logique le trajet du GPS ^^x
Bol de Ramens dans un petit restaurant en campagne japonaise
Enfin bref, c’est pas le sujet, et j’y reviendrais… Vous voilà donc en pleine campagne, au milieu des montagne avec le ventre gargouillant… et pas une seule chaîne de resto (valeur sûr) en vue (bon, y’a toujours les Combini, mais au bout d’un moment ça gave un peu leurs Bentos)… direction donc le « relais routier », ou plutôt la p’tite cantine du coin, connue de tous les routiers et autres familles du village…
L’ambiance y est typiquement japonaise, avec un poêle au milieu de la pièce pour chauffer l’eau du thé (il faisait 32° dehors ce jour là), des mangas en guise de lecture, la clim’ (heureusement), le p’tit vieux aux fourneaux, la salle avec des tatamis (pour ceux qui ne supportent pas les chaises… moi c’est plutôt l’inverse), le verre d’eau glacé quand on s’assoit à table et le bon (bien que ce n’était pas ce que j’avais commandé… faut dire des étrangers, ils doivent pas en voir souvent… alors si en plus on passe commande en japonais… ahlala…) bol de Ramen accompagné de Gyoza
Y’a pas à dire, ça a son charme la campagne ! LOL

Continuer la lecture de « Relais routier en pleine campagne japonaise »