Suica Kitaca Icoca
2. les cartes de transport RFID (technologie FeliCa de Sony) nipponnes
Que ce soit Suica (Super Urban Intelligent CArd - JR Est... dont j'avais fait un post ici : Suica la pastèque), Pasmo (Tokyo et banlieu), Icoca (IC Operating CArd - JR Ouest... Merci Angelo pour la photo) ou encore Kitaca (JR Hokkaido)... toutes ces cartes ont le même principe : sorte de porte-monnaie électronique, elles vous évitent de vous prendre la tête à acheter un ticket de métro, car le prix de ce dernier variant suivant la distance, il est rébarbatif de vérifier le coût à chaque fois... alors qu'avec une de ces cartes on entre au point A puis sort au point B et la sommes est automatiquement débitée de la carte ! Du coup gain de temps précieux et pas de prise de tête ! LOL
Si vous voulez savoir exactement comment en acheter une et la charger, le blog de Iciséchinikekikakonieka... bordel, j'arrive jamais à m'en souvenir de ce nom tordu... bref aAlex & Delfine (c'est pas moi qui fait des fautes de frappe) en parlent en détails sur leur blog ici !
Ces cartes permettent donc de prendre le métro, train, et même Shinkansen ! Mais ça ne s'arrête pas là ! Comme elles sont de véritables porte-monnaie électroniques, on peut acheter boissons et autres dans les distributeurs automatiques, faire des achats dans les combinis (supérettes ouvertes 24/24), payer son menu au fast-food/restaurant et même payer dans des magasins (genre Yodobashi ou Bic Camera... Darty puissance 10 quoi) !
Donc à posséder absolument pour se faciliter la vie au Japon ! ;-)

Japan Rail Pass - JR Pass
3. Japan Rail Pass le sésame du Japon, pays du rail !
Je l'ai souvent dit, et je le répète... Vous pouvez aller dans les coins très reculés du Pays du Soleil Levant avec le train tant le réseau japonais est important ! Et la clé pour ne pas se ruiner (car le train coûte cher... surtout le Shinkansen), est sans nul doute le Japan Rail Pass ou JR Pass ! C'est le rêve de tout résident expatrié au Japon... On ne peut l'acheter qu'à l'étranger et seulement pour ceux qui viennent comme touristes. Une fois en main, vous n'aurez plus à payer le train pour les lignes JR (Japan Rail, la SNCF locale), et il est très rapidement amorti ! Voir ce que j'ai écrit ici : Japan Rail Pass
Il existe d'autres pass mais ils ne font pas le poids face au JR Pass pour les longues distances, par-contre, eux, vous pourrez les acheter sur place... comme le célèbre Seishun 18 Kippu...
Là où les Pass deviennent intéressants c'est quand il s'agit de "package" comme le Hakone Freepass (à acheter 5000 Yens en gare de Shinjuku) comprenant A/R Tokyo/Hakone plus tous les transports de Hakone à volonté (train, téléphérique, bus et même bateau... site officiel). Idem le Pass 1 ou 2 jours à Kyoto (Kyoto Sightseeing One and Two-day Pass Card -1200 ou 2000 Yens-) comprend le métro et les bus de ville, ainsi que ceux pour la campagne (ce qui est du coup très intéressant, même si l'on va juste à Arashiyama... car le City Bus All-day Pass, moins cher -500 Yens-, lui ne couvre pas les bus jusque là-bas)... Donc renseignez vous sur ces Pass de transports locaux !

Yamanote
4. Métro, train et Shinkansen
Du Japon intra-urbain jusqu'à la campagne profonde, le réseau ferré nippon est très bien développé. Ici on paie à la distance, que ce soit à l'intérieur des villes comme à l'extérieur... du coup le budget peut être très conséquent si l'on abuse des transports... à ce moment-là pensez que si vous êtes du genre à prendre plus de 5 fois le métro dans la journée, il vaut mieux investir dans un ticket/pass à la journée (voir juste au-dessus pour Kyoto)... mais attention, car ils ne couvrent pas forcément toutes les compagnies. Par exemple à Tokyo : à 700 Yens le Toei One-Day Economy Pass ou One-Day Open Ticket de Tokyo Metro ne couvriront que les transports de leur compagnie respective (Toei ou Tokyo Metro), mais pour 1000 Yen le One-day Travel Pass couvre les 2... et pour 1580 Yens le Tokyo Free Ticket couvrira en plus les lignes JR ! Mais généralement quand je guide pendant un de mes Tokyo Safari, on dépasse rarement 1000 Yens... Donc il faut vraiment prendre beaucoup le métro/train pour amortir le ticket 1 jour...
Tout comme les grandes agglomérations, le reste du Japon est couvert par un réseau ferroviaire de compagnies privées mêlées à la JR (Japan Rail équivalent SNCF), qui reste dominante mais s'avère être composée de plusieurs entités (d'où le fait que la Suica porte différents noms, et l’existence de Pass ne couvrant que des parties du Japon et non l'ensemble). Les trains les plus rapides circulant à travers le Japon sont les Shinkansen (TGV locaux), et bien que cela ne soit pas les trains à grande vitesse les plus rapides au monde ils ont l'avantage depuis le modèle N700 d'être doués de phases d'accélérations et décélérations très courtes... Ce qui permet d'avoir un train qui suit des axes comme Tokyo/Kyoto à 320km avec une fréquence d'un toutes les 15 minutes ! Autant dire qu'ils sont plus fréquents que nos RER... Donc pour le Shinkansen vous avez le choix de prendre des tickets avec place réservée ou sans réservation (il y a des wagons sans réservation... l'économie est de 1000 Yens et vous pouvez passer avec votre carte Suica sans acheter de billet au guichet).
C'est le modèle Shinkansen e5 qui illustre le post et vous pouvez voir mes photos des modèles Shinkansen 300 et 500 (plus en circulation) ici : Shinkansen modèle 300 et 500
Si vous avez eu la bonne idée de prendre un Japan Rail Pass (JR Pass), alors vous pourrez accéder tranquillement à tous les quais JR sans passer au guichet (juste en montrant votre Pass aux gars du portique) et prendre tous les trains de la compagnie excepté les Nozomi (Shinkansen "express" qui s'arrêtent à très peu de gares entre Tokyo et Kyoto)... et si vous voulez réserver une place, ça sera possible gratuitement ! Arf, j'en rêve de ce Pass... ;-(

Non Step Bus Tokyo
5. Bus et Highway Bus
A Tokyo, mis à part le bus Taito Loop (100 Yens) et le Panda bus (gratuit) il est rare d’emprunter le réseau de bus tant celui du métro est riche... A Kyoto, il en sera tout autre, vu que les rares lignes de métro ne desservent pas grand chose... Bref, les bus seront utiles plutôt quand on voyage un peu hors des sentiers battus... et surtout dans la "campagne" avoisinante des villes... Suivant les cas on paie un forfait (pour ceux circulant dans un périmètre restreint) ou à la distance (à ce moment-là vous aurez pris un numéro en entrant dans le bus et un tableau vous indiquera le coût -qui augmente plus le bus roule et change de secteurs-)... j'en avais parlé ici : Bus au Japon
Pour ce qui est des bus longues distances... on va dire autocars... et bien c'est vraiment si vous n'avez pas le choix ou avez besoin d'économiser sur les transports... souvenez-vous de mon expérience du bus de nuit : JR Highway Bus
Si vous voulez quand même tenter l'expérience les bus Willer Express proposent un site en anglais et le paiement d'avance sur Internet... A partir de 3800 Yens (jusqu'à 9000 Yens suivant le niveau de confort du siège) pour un voyage de nuit de Tokyo à Kyoto, c'est à essayer...

Tokyo Taxis
6. Taxis
Bien qu'agréable et très original (dentelles sur les sièges, porte automatique, chauffeur avec gants blancs...), se déplacer en taxis au Japon reste quand même assez cher... surtout pour des déplacements dans des grandes villes comme Tokyo. Mais dans d'autres villes aux transports en communs un peu trop light, ils sont bien pratiques et assez nombreux pour éviter de trop longues attentes... Après une soirée arrosée dans un bar à Kyoto, vous serez heureux d'en trouver un rapidement et si vous êtes plusieurs à l’emprunter ça ne vous ruinera pas. Compter 500 à 700 Yens la course minimum... en général on arrive souvent à plus de 2000 Yens (20 Euros).
A faire donc pour un petit trajet, histoire de se sentir un instant comme Bill Murray dans "Lost in Translation" ;-)
Pour info, à Kyoto, il y a une compagnie qui a un trèfle comme logo... si vous arrivez à trouver une de leurs voitures avec un trèfle à 4 feuilles, vous aurez un papier porte-bonheur en cadeau à la fin de la course.


TIPS : Se débarrasser de ses bagages pour voyager tranquille !
Pour environ 1800 Yens (par pièce pour Tokyo) vous pouvez vous faire livrer vos bagages directement à l'hôtel (ou ailleurs) par un transport type Chronopost ! Ce service s'appelle : Takkyubin, et fonctionne pour tout le Japon (attention aux délais de livraison).

PS : une prochaine fois j'aborderai l'avion en vol intérieur, le bateau, la location de voiture et le vélo ;-)