Les transports au Japon : train, Shinkansen, métro, bus, taxi…

On continue la série des bons conseils pour partir en voyage au Japon par les transports en communs !
Si comme 80 pourcents des voyageurs au Japon, vous avez opté pour Tokyo pour commencer votre trip au Pays du Soleil Levant, vous allez descendre de l’avion (je parlerai dans un autre article des moyens alternatifs pour débarquer au Japon) généralement à l’aéroport de Narita (en vol direct, il y a aussi celui d’Haneda maintenant) … Et contrairement à celui de Haneda, l’aéroport de Narita est loin de Tokyo ! Donc vous aurez le choix entre, le train, le bus et le taxi !
Shinkansen e5
1. Débarquement à l’aéroport international de Tokyo Narita
Pour vous rendre sur Tokyo depuis Narita, vous pouvez prendre la route (au moins 2 heures de trajet) avec un taxi, mais ça vous coûtera une fortune (je pense plus de 20 000 Yens)… ou alors prendre les nombreux Limousine Bus (attention au nom trompeur, c’est un autocar on ne peut plus normal avec une soute à bagages) qui sont réguliers (toutes les 15-20 minutes) et desservent la plupart des hôtels connus de Tokyo mais aussi Yokohama ! A vous de choisir le bon en allant à un des guichets dans l’aéroport… vous en aurez pour au moins 3000 Yens.
Le JR Narita Express est comme son nom l’indique un train express pour Narita, et dans notre cas… de Narita ! Il dessert les stations principales que sont Tokyo (en 1h), Shinjuku (1h20), Ikebukuro (1h30) ou encore Yokohama (1h30… Attention, celui qui va à Yokohama n’est pas le même que celui pour Shinjuku/Ikebukuro). Vous pouvez acheter votre place à l’aéroport dans un des distributeurs de billets automatiques JR Narita Express ou dans un bureau de réservations de billets JR au niveau B1. Mais la subtilité à connaitre est la possibilité d’acheter une Suica (voir plus bas) en même temps ! C’est Suica & N’EX (N’EX c’est pour Narita EXpress) et vous pouvez en achetant ce package économiser au moins 1440 Yens sur l’aller simple pour la station Tokyo (3500 Yens au lieu de 4940 !), pour plus de détails voici le site en anglais.
Si vous devez vous rendre à Ueno, optez plutôt pour la ligne de train Keisei. Le billet coûte 2400 Yens pour le super express (Skyliner) ou 1000 Yens pour l’express (Futsu Tokkyu). Le Skyliner met 45 minutes pour se rendre à la station Ueno, alors que l’express mettra lui 1h15.

Continuer la lecture de « Les transports au Japon : train, Shinkansen, métro, bus, taxi… »

Bien préparer son voyage au Japon

Les Sakura (cerisiers en fleur) est l’événement majeur du Japon, et vous allez être nombreux à venir au mois d’Avril ! Alors pour les retardataires ou ceux qui attendent le dernier moment pour se décider, j’entame une série d’articles conseils sur le voyage au Japon.
On commence aujourd’hui avec la base, qui est le billet d’avion et l’hébergement…
Fuji
Bien choisir sa compagnie aérienne
J’avais déjà abordé le sujet avec ce petit comparatif des compagnies pour un vol Paris/Tokyo que j’ai personnellement testées, et vous aviez été nombreux à partager vos expériences sur d’autres.
Depuis il n’y a pas eu de grand bouleversements, mis à part que vous pouvez maintenant arriver en plein Tokyo, vu que l’aéroport d’Haneda est ouvert au vol internationaux depuis peu ! Et ça, ça change beaucoup de choses pour ceux qui veulent gagner du temps !
Maintenant, la question est où acheter votre billet ? Vous avez les agences de voyages japonaises à Paris qui proposent de bons prix, mais avec le boom de la vente en ligne on trouve parfois sur Internet des vols à prix très cassés genre 450 Euros avec Emirats ou Aeroflot.

Où dormir au Japon ?
J’aborderai bientôt, peut-être, le camping, mais si vous n’êtes pas des baroudeurs aguerris, mieux vaut l’éviter pour une première fois au Japon.
Vous avez en fait au Japon 5 grandes catégories d’hébergements : les Ryokan (hôtels traditionnels), les Minshuku (auberges familiales), les hôtels d’exception, les business hôtels et enfin les capsules hôtels (souvenez-vous du 9hours) ! Cliquez sur les liens pour relire ce que j’avais écrit dessus… mais il faudra quand même que j’écrive un vrai dossier sur chaque type…
Maintenant, pour réserver on peut passer directement par les sites des hébergeurs (qui ont de plus en plus de pages de réservations en anglais), mais il faut savoir que depuis la crise du 11 Mars on trouve énormément de prix cassés sur les brokers en ligne, comme Hotels.com par exemple.

Si votre budget logement est vraiment très serré, vous pouvez opter pour juste une chambre chez l’habitant (je n’ai jamais essayé) avec Wimdu & co. pour avoir un bon prix 😉

Voilà pour avoir une bonne base de départ pour un bon séjour au Japon ! Alors si votre passeport est valide n’attendez plus !

Continuer la lecture de « Bien préparer son voyage au Japon »

Fuji san avec Shinjuku… et une tortue…

Difficile de rester chez soit et de répondre aux mails en ce moment ! Même si il n’y a plus beaucoup de Tokyo Safari en cette fin d’année, le ciel bleu limpide m’attire et je sorts faire des bouts de parcours pour trouver des nouveautés, histoire de renouveler constamment l’offre et m’éviter de tomber dans la routine.
Fujiyama Fuji san Shinjuku
Je peux vous dire que mon nouveau p’tit spot photo pour shooter le Fuji san est tiptop ! Par contre ça sera réservé à ceux qui ont des gros zoom… humhum… Oui, parc’que la vue comme vous l’avez dans la galerie, du mont Fuji au milieu des buildings de Shinjuku, ça a quand même été fait avec mon 70-200mm (à 200mm) Canon monté sur le NEX5 (capteur APS-C avec un facteur x1.5)… équivalent du coup à un 300mm ! Mais pour ceux qui se contenteront du plaisir des yeux, ça reste une vue bien sympa… à réserve toutefois d’avoir les conditions météos qui vont bien (autant dire plutôt l’hiver pour avoir un horizon aussi lointain… le Fuji est à 100Km de Tokyo). En même temps on pourra se rattraper de l’autre côté avec la Tokyo Sky Tree ! 😉
Donc après ce spot hivernale j’étais à la recherche d’un nouveau pour le printemps… et comme je traverse dès fois l’université de Waseda, le canal bordé de cerisiers d’à côté semble tout désigné pour admirer leur fleuraison (faudrait que je fasse un top 5 ou 10 des meilleurs spots photo Sakura de Tokyo !)… et avec un peu de chance on pourra croiser ce japonais qui balade régulièrement sa tortue de 17ans dans le coin 😉

Bref, mieux vaut que vous commenciez à réserver dès maintenant votre Tokyo Safari de printemps si vous voulez encore avoir de la place ! C’est ici que ça se passe : www.tokyosafari.com

PS : je travailles actuellement à un élargissement du Tokyo Safari sur d’autres villes du Japon… Restez connectés ! 😉

Continuer la lecture de « Fuji san avec Shinjuku… et une tortue… »

Tokyo Safari mashup Tokyo/Yokohama

En Septembre dernier j’ai testé avec 2 safaristes un mashup Tokyo/Yokohama Safari ! On a donc commencé par mon petit tour à vélo dans Tokyo que je maitrise du bout des rayons pour enchainer sur Yokohama en bateau et à pieds !
Yokohama Safari
Comme l’un d’eux n’était pas à son premier Tokyo Safari, il voulait tenter un nouveau (car on en avait déjà fait un) resto dans le coin de Tsukiji… et une fois de plus j’ai trouvé le shirashi très moyen… c’est vraiment pour les touristes les sushi bars & co. autour du marché aux poissons. Mais si vous avez une bonne adresse, je suis preneur, mais 6 essais ayant été très moyens……
Le p’tit tour à vélo passe sur le dernier spot photo que j’affectionne sur Tokyo : TOPIX… pour enchainer direct avec un train express qui nous propulse en 25 minutes à Yokohama ! Là, pour donner une petite vision d’ensemble, on a fait le tour de la baie en bateau… romantique n’est-ce pas :-p
Bon après l’incontournable chinatown nous attendait (je me suis bien amusé à faire des panoramiques de travers… j’en suis assez fier 😉 ), on a mangé dans mon bouiboui puis on a fait le grand tour en passant par THE « Labu Labu » (« Love Love » cf. Manabé Shima de l’ami Florent Chavouet) de Yokohama pour finir sur Minato Mirai 21… Ils auraient bien fait un tour au parc d’attraction, mais un rendez-vous « galant et éthylique » les attendait à Tokyo le soir 😉

PS : photo 33, c’est un super panoramique de 180° sur Tokyo vu du Rainbow Bridge !
rePS : ne manquez pas à partir d’aujourd’hui jusqu’à la fin du mois l’exposition des 20 finalistes du concours photo à la boutique Vivre Le Japon !

Continuer la lecture de « Tokyo Safari mashup Tokyo/Yokohama »

Naoshima – fin du summer trip !

Comme tous les hôtels de Tokushima et des villes avoisinantes étaient pleins pour ce premier soir de Awa-Odori, on n’avait pas d’autre choix qu’aller dormir à Takamatsu (que vous connaissez déjà si vous suivez ce blog depuis 2 ans : voir ici pour rappel)… Ça va c’est juste à 1h00 de train si l’on arrive à grimper dans le Ltd Express Uzushio… oui, parc’que vous ne serez forcément pas les seuls à avoir eu cette idée……… ^^x
Naoshima
Bref, après une nuit dans un hôtel miteux (mais vraiment pas cher) à Takamatsu, direction le lendemain matin le port pour prendre le Ferry de 10h direction Naoshima, l’île d’art contemporain !

Idem, c’était loin d’être ma première fois à Naoshima (souvenez-vous ici et !) et j’ai donc passé la journée à surfer sur mon iPhone et faire des panoramiques avec le NEX5 pendant que la grande et la p’tite faisant le tour des musées principaux que sont Chichu Art Museum (2000¥) et le Benesse House Museum (1000¥, mais on peut gruger en faisant croire que l’on est client de l’hôtel… le répétez pas 😉 ).

Voilà c’était notre super summer trip de 6 jours seulement ! Ben on était bien contents que les vacances se terminent pour se reposer :-p

PS : jusqu’à demain (dernier jour), ne manquez pas l’occasion d’aller au Salon Idées Japon à Paris : cliquez ici !

Continuer la lecture de « Naoshima – fin du summer trip ! »

Au lieu de faire le tour du Japon, prenez le ferry !

Après le Koya san notre parcours nous menait à Tokushima pour le Awa-odori qui est le plus célèbre festival de danse traditionnelle du Japon. Pour passer de l’un à l’autre il aurait fallu faire 8 heures de train… ou 2 heures de bateau !
Ferry Wakayama -> Tokushima
Le calcul fut rapide et l’aventure intéressante ! On a dessus le Koya-san direction Wakayama, puis pris un petit train local pour aller à l’embarcadère du ferry qui en 2 heures nous mena quasiment au centre ville de Tokushima !
Il n’y a pas beaucoup de ferry qui font la traversée (8 par jour), donc mieux vaut pas le rater car c’est vraiment mort autour de l’embarcadère du côté de Wakayama… Le ticket en poche (2000 Yens par personne) on a attendu dans la minuscule salle d’attente (digne d’une gare de campagne) que le ferry soit prêt au départ. Une fois monté à bord, les surprises se sont enchainées !
1- on a aucune vue sur l’avant… juste sur les côtés et les échappements à l’arrière…
2- très peu de sièges… on est tous par terre sur la moquette… c’est en même temps très convivial, et fait un peu penser à un gros pique-nique !
3- machines à sous, distributeurs d’aliments (Cup Ramen), petite TV et autres manga/magazines sont là pour divertir un peu…
4- le sol du bateau penchait vers l’arrière et apparemment c’est comme ça…
5- des mascottes mangas pour les Otaku (mais prennent-ils vraiment le ferry ?)
6- une jolie eau bleu limpide mais qui semblait abyssale !

Bref, on était dans un bateau de longues traversées pour les gens qui n’ont pas trop les moyens ou qui ne se déplacent pas sans leur voiture à portée de la main… rien à voir avec les autres ferrys que j’ai pris au Japon (comme celui qui va à Naoshima).
Pittoresque et très pratique, je vous recommande d’essayer ce moyen de transport quand vous voulez passer d’île en île au Japon, sans faire tout un long détour en train !

Prochain défi la traversée de Kyushu vers la Corée du Sud !
Et à propos de défi, n’oubliez pas qu’il vous reste que jusqu’à la fin de cette semaine pour participer au concours photo et gagner un voyage au Japon !

Continuer la lecture de « Au lieu de faire le tour du Japon, prenez le ferry ! »

Kyoto comme à la maison !

Depuis que j’ai fait les photos de maisons pour le nouveau site Internet de Vivre le Japon (vous pouvez voir mon travail ici, car je n’ai pas pensé à en refaire pour ce post -la maison est dans la ruelle à droite de la photo ci-dessous-… j’ai juste pris en photo le quartier 😉 ) qui loue des maisons japonaises à Kyoto… quand je me rends dans cette ville historique, je ne séjourne plus à l’hôtel, ni en ryokan et autres minchuku… mais bel et bien dans une maison ! Une vraie de vraie où l’on se sent comme chez soi (finalement c’est le cas puisque qu’on loue… même si c’est à la journée), ce qui fait que mon rapport avec la ville a complètement changé… comme si j’avais une seconde résidence ici !
Louer une maison à Kyoto c'est le top !
Du coup les journées à Kyoto ne sont plus planifiées comme des marathons touristiques, puisque l’on est à la maison ! On va voir les amis et voisins comme Thomas (connu à l’époque de son blog La Rivière aux Canards et depuis devenu son propre patron avec Bento & co.), boire un café avec Daniel en essayant de lui extirper les infos sur les meilleurs coins à visiter à Kyoto en ce moment (si vous cherchez un guide il propose ses services à travers l’agence Vivre le Japon, voir ici !), finir la soirée à réécrire le monde chez Philippe (qui tient le bar Frontières sans Nations dont j’avais fait un post ici), sans oublier de faire les courses ! Ben oui, faut bien remplir le frigo 😉
Donc notre passage à Kyoto était relax avant d’enchainer la suite. Et je crois bien que la prochaine fois Kyoto sera plus notre point de chute du soir pour aller découvrir tout ce qu’il y a autour en voiture, car la position centrale de la ville permet de rayonner sur pas mal de choses. Par exemple là (voir la galerie), de Toba on a mis à peine plus de 2h00 via la ligne Kintestu Limited Express pour rejoindre Kyoto (3780 Yens l’aller simple)… donc en gros si vous êtes à Kyoto vous pouvez vous faire une excursion d’une journée à Ise ! En gros 5 heures de trains et moins de 80 Euros par personne ! Et vous verrez que c’est tout aussi simple de se rendre au Koya san ! Et puis il y aussi aussi tout le côté sublime de la mer du Japon (Daniel nous en a partagé un bout sur son Twitter ici) !
Bref, je crois qu’il me faudra bien toute une vie pour découvrir tout le Japon ! 😉

PS : je précise que les maisons de Vivre le Japon se louent à la journée… Je ne loue pas une maison à l’année à Kyoto 😉

Continuer la lecture de « Kyoto comme à la maison ! »

Visite guidée à Kamakura : temple Jochi-ji

Après avoir visité le temple Fugenzan Meigetsu-in, il suffit de passer de l’autre côté des voies de chemin de fer pour accéder au temple Jochi-ji. Ce dernier fait parti des cinq fameux temples du zen bouddhiste, et il est surtout connu pour ses statues représentant les divinités bouddhique que sont Amida (Amitabha), Shaka (Sakyamuni) et Miroku (Maitreya), que l’on voit de gauche à droite sur ma photo numéro 6.
statue de pierre de Miroku ou Maitreya
Il y avait une statue de pierre de Miroku (je ne suis pas sûr) qui semblait attirer toutes les attentions près du cimetière dans une sorte de caverne, beaucoup de femmes lui caressaient le ventre, le doigt et d’autres parties du corps… je ne connais pas la signification, mais après avoir touché son ventre, mes douleurs à l’estomac (petit coup de froid) ont disparues… après à chacun de voir l’influence divine ou psychologique.
Le temple est petit et n’a rien d’extraordinaire (il semble d’ailleurs un peu boudé des touristes), alors à moins que la grotte dans laquelle je n’ai osé m’aventurer cacherait quelque chose d’incroyable, vous n’y ferez qu’un bref crochet.
A noter que juste à côté il y a le petit temple Shokozan Tokei-ji (on n’y est pas allé) qui a la particularité d’être dédié aux femmes voulant divorcer ou l’ayant déjà fait, et qui auraient bien besoin d’un petit coup de main divin 😉

Continuer la lecture de « Visite guidée à Kamakura : temple Jochi-ji »

Un super guide pour Tokyo/Yokohama

Et oui, comme en ce moment je me creuse pas mal les méninges pour rentabiliser ce blog, je me suis dit pourquoi ne pas proposer mes services comme guide (en chair et en os) sur Tokyo/Yokohama… comme ça je vous ferai découvrir les meilleurs spots photos, les boutiques à ne pas rater, les bons plans, les resto de grand-mère… etc…
Yodobashi street de Shinjuku
En tout cas, Yann & Gé ont testé hier et ils approuvent ! En plus, j’avais même fait en sorte qu’il fasse beau ! LOL

Le programme du jour fut (seulement Tokyo) : Tokyo Station, Palais Impérial, Jardin ouvert au public du palais, temple Yasukuni, magasins de Shinjuku, mairie de Tokyo et sa superbe vue (gratuite), Kabukicho, salle de jeu, Ueno, le bazar d’Ameyoko, Akihabara et enfin restaurant à Odaiba avec le spectacle magique de Tokyo by Night en fond (mais pour ce dernier je m’étais retiré afin de laisser le couple en amoureux 😉 ). Voilou !
Ah oui, faut avoir de bonnes chaussures de marche, hein 😉

Pour ceux que ça intéresse, il suffit de cliquer ici et choisir « Safari Photo » dans le formulaire.

Edit du 28 Mars 2010 : Vous pouvez maintenant aller sur le site officiel des Safari Photo : TokyoSafari.com !

Continuer la lecture de « Un super guide pour Tokyo/Yokohama »