Sayonara Okinawa : voir Okinawa autrement !

Je reviens du shooting photo d’Okinawa et je peux vous dire que c’était vraiment « Okinawa Autrement »… Fi des japonaises en bikini sur la plage de sable chaud, du château, de l’aquarium… etc… Bref ces 3 jours c’était pour découvrir l’âme d’Okinawa !
Aujourd’hui je vous fais un petit tour d’horizon de ce que j’ai vécu, via une compilation de photos (iPhone… en attendant de voir les « vrais » photos 😉 ) que j’avais postées en direct sur Instagram, Twitter et Facebook tout le long du Okinawa Experience (va falloir que je mette en place un système pour que ça se publie aussi sur le site pour ceux qui sont allergiques au web2.0).
Sayonara Okinawa aéroport de Naha avec ANA
J’accompagnais Ken Watanabe (Genki Japan / Japan in Motion ), Koji Yano (caméraman), Kazuha Kondo (Miss World Japan 2006) et Ayaka Koyanagi (finaliste 2009 Miss Universe Japan) dans cette visite de l’île paradisiaque du Sud du Japon. Je vous laisse découvrir le résumé de l’aventure pleine de jolies japonaises, de karaté, de nourriture, de nature, de p’tits vieux japonais tout mignons et bien plus encore ! Cliquez sur « Voir toutes les photos » !
Je posterais bientôt les reportages en détails et « photos pro » sur chaque expérience 😉

Vendredi matin, départ de Tokyo via l’aéroport de Haneda sur un vol ANA
Haneda ANA

Arrivée à Okinawa (ville de Naha)… l’eau est magnifique et on a l’impression que l’on va atterrir sur les coraux
Atterrisage sur l'aéroport d'Okinawa Naha

Le comité d’accueil de Earthtrip (organisateur du tour) est plutôt sympathique !
Japonaise en habit traditionnel d'Okinawa

On reste à Naha pour aller manger chez Ukishima Garden qui sous des faux airs de restaurant italien propose des plats végétarien à la sauce d’Okinawa
Restaurant Ukishima Garden Okinawa

J’arrive à prendre une photo de l’océan par la vitre du bus… Mais on ne s’arrête pas…
Okinawa

3h de route plus tard on arrive au café d’une ferme biologique nommée Canaan Farm, où nous avons droit à une petite dégustation pendant le Power Point d’une heure… Argh, ces japonais et leur fichu Power Point…
Canaan Farm Okinawa

Puis retour au bus et c’est reparti pour 3h de route ! Hein ?! Mais c’est la même route que tout à l’heure ?! On retour pas loin de là où l’on est parti… Argh, ces japonais et leur plaisir de découvrir un pays par la vitre du bus…
Bus Okinawa

ZANPA ! L’alcool local (bonne pour désinfecter une plaie ouverte) qui coule dans les veines des habitants d’Okinawa ! Vraiment !!!
Alcool ZANPA Okinawa

La preuve en image pendant le repas du soir (dans le village/parc Murasaki Mura qui nous accueille) avec comme il se doit quelques verres de Zanpa bu cul-sec par celui dont c’était l’anniversaire !
Murasaki Mura Okinawa

J’ai pas été invité pour l’after donc je fais le tri des photos du jour… Tiens j’avais oublié de faire des photos du spectacle avec l’iPhone…
Photos Okinawa

Matin dès 8h30 c’est entrainement de Karaté (une des nombreuses activités proposées au Murasaki Mura) ! Car Okinawa est l’île qui a vu naître cette art martial ! Ayaka chan a rejoint le groupe… j’ai donc 2 miss Japan (Ayaka chan est à droite, et Kazuha chan à gauche) pour modèles (sans oublier Ken kun au milieu)… ça va pas être facile d’en gérer 2 😉
Karaté Murasaki Mura Okinawa

Leur manager (Yano san… qui ne l’est pas en réalité) me le fait comprendre. Ayaka chan (à droite) et Kazuha chan (à gauche) sont déjà entrain de se battre pour être les plus belles sur les photos :-p
Kazuha Kondo et Ayaka Koyanagi à Okinawa

Les Shisa (lions protecteurs des maisons à Okinawa) et les plats à base de porc sont omniprésent
Shisa et Soki Suba Okinawa

On quitte le village, puis 1h de bus plus tard on est enfin en bord d’océan à Kariyushi Beach, après une présentation on part faire une sortie avec un bateau à fond transparent pour voir les coraux et la vie aquatique très dense qui grouille au bout de quelques mètres seulement de la plage
Kariyushi Beach Okinawa

Soirée très US (faut pas oublier que Okinawa a une des plus grosse base militaire US du Japon) avec match des Kings locaux contre l’équipe de Takamatsu (Shikoku)… L’ambiance est fun avec de la musique qui pulse pendant le match et des huées quand l’équipe invité shoot (pas vraiment fairplay…)
Kazuha Kondo et Ayaka Koyanagi au match de Basket des Kings d'Okinawa

On rentre sur la capitale Naha où je ne sortirais pas le soir, car le samedi est connu pour les sortis des GI venus échanger des coups avec les bosozoku (Bad Boy nippon) locaux (d’ailleurs on avait droit à un beau défilé de ces derniers sur la route devant l’hôtel)
Photos Okinawa

Enfin on aperçoit pour la première fois du ciel bleu ! P’tit déj’ de champion…
Okinawa

Argh, encore le bus… j’ai la haine car je pensais qu’on aurait une voiture et que l’on pourrait aller faire un tour au château Shuri-jo qui était pas loin de l’hôtel… Ben non, je ferais le touriste une prochaine fois…
Bus Okinawa

On arrive à l’entreprise familiale Uminchi, qui fait de la culture de Umi Budo (raisins de mer)… sorte d’algue avec plein de petites bulles…
Entreprise Uminchi de la famille Aburada qui cultive des Umi Budo à Okinawa

C’est super bon ! Et Ayaka chan et Kazuha chan (on dirait une pub ma photo) les savoures à toutes les sauces ! La famille Aburada a même eu l’idée d’en faire de succulentes glaces (ils ont un laboratoire derrière la maison pour tester de nouvelles choses avec les Umi Budo)
Kazuha Kondo (Miss World Japan 2006) et Ayaka Koyanagi (Miss Universe Japan 2009) mangeant des Umi Budo d'Okinawa

Notre dernière visite sera au sanctuaire Futen-mangu ou règne l’esprit du karaté dans la grotte secrète cachée derrière les bâtiments.
Okinawa

Dernier repas à Okinawa, avec un chat mandiant qui donnait l’impression d’avoir 300 ans… Kazuha chan fait très bien le chat… et Yano san a toujours la classe, même quand il casse ses baquettes !
Kazuha Kondo Suki Suba Okinawa

J’aime pas me montrer, mais Yano san m’a fait une belle photo souvenir… alors…
David Michaud à Okinawa

Sayonara Okinawa ! La prochaine fois je viendrais en famille profiter de la plage et faire le touriste 😉
Sayonara Okinawa Naha avec ANA

Donc viendrons plus tard des reportages photos détaillés sur cet Okinawa Experience, et aussi d’autres surprises comme ma petite escapade dans une plantation de cannes à sucre où 2 p’tits vieux faisaient la récolte 😉

Notez cet article : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

24 réponses sur “Sayonara Okinawa : voir Okinawa autrement !”

  1. y a pas photo comme on dit! 😉
    superbe reportage photo ! et en plus en charmante compagnie…Décidement, j’aimerais bien être à ta place parfois 😉 !!!
    vivement la suite ! :]

  2. Il semble être un mec bien. Si c’est bien lui à qui je pense, qui bosse pour une chaine Tv à Hiroshima? TSS je crois .. Il a un rire communicateur ^^

  3. Ok, merci du renseignement. Ça m’embête un peu de mettre les pieds à la Japan Expo, mais bon si ça permet de rencontrer le bonhomme.

    Ou sinon j’irai aux locaux de TSS ^^ et puis j’en profiterais pour gambader en safari avec monsieur Yann

  4. Très sympa ce coté sur le vif (même si c’est pas vraiment voulu lol). C’est un sacré dépaysement d’aller Okinawa j’ai l’impression 🙂 C’est plus occidental du coup avec la présence des GI ou ça reste tout de même très japonais ?

    On dit que les habitants d’Okinawa se sentent très légèrement différents des autres japonais.

    Merci enfin de m’avoir rappelé le bon souvenir des raisins de mer, j’en mangeait la pelle quand j’étais petit 🙂

  5. Hi David ! Pour avoir visité le Shuri-jo, je te confirme que tu n’as rien raté … Un peu bof et à éviter en cas de grosses chaleur ^^x
    Cool ces photo d’Okinawa ! Ça fait envie ! :-p

  6. Quand je pense que jprends lmétro tous les matins sur ma ligne 13 toujours en retard pour cause de panne signalétique, que jpasse la journée au bureau…(toujours le même) et que jreprends le soir la même foutue ligne 13, et toi…. tu rencontre 1000 personnes différentes, dans 1000 lieux différents, tantôt couvert comme un oignon, tantôt en chemisette, tu rencontre, vois, goute, mange, respire, écoute, observe… de si jolies choses…grrrr… comment que jt’envie!!
    Bon…t’endors pas non plus et continue de mfaire rêver!
    Merciiii

  7. Salut David!
    C’est dommage que tu n’aie pas pu choisir d’aller ou tu voulais ! :-p
    C’est toujours difficile les voyages à la façon japonaise..

    haa Okinawa. quelle ile magnifique! Elle me manque!! Il fait si beau et chaud, alors qu’ici c’est -20 avec de la glace partout..

  8. J’adore les deux karatékas de charmes… mais je préfère le chat de 300 ans… qui a vraiment une trogne extraordinaire^^. Les kimonos ont l’air très colorés là-bas (ce n’est peut-être qu’une impression!). J’ai hâte de voir la suite. 🙂

  9. tu as fini par y aller à Okinawa l’ile des centenaires, c’est un super reportage dans un temps tres cour dans cette ambiance tropicale :-p 9a rechauffe le coeur avec l’hiver qu’on traverse. LOL

  10. alors là!!! quelle jolie phrase à méditer David! tu viens de passer du stade de padawan à celui de maitre jedi ès photos.
    jolies photos intérieurs des bus nippons. :-p
    a+

  11. Salut David,

    On décolle le 15.06 pour un mois direction le Kyushu dont une semaine sur Okinawa et une autre sur Nagasaki.

    Fais passer les bons plans de l’île des centenaires !

    Bien à toi
    Phil

  12. Superbe reportage photo. Moi qui suit une curieuse d’Okinawa, c’est agréable de voir une approche différente de cette contrée, bien loin des clichés habituelles. Merci. Flora

  13. Bonjour et merci pour ces moments de vie que vous nous faites partager dans vos "échappées belles", c’est un bonheur complet, je reviendrai, bon vent David !

  14. Merci de nous avoir montré l’île principale d’Okinawa sous un nouvel angle. Moi qui n’avais pas très envie d’y aller, ça m’a donné envie d’aller y jeter un coup d’oeil.

  15. Merci de nous avoir montré l’île principale d’Okinawa sous un nouvel angle. Moi qui n’avais pas très envie d’y aller, ça m’a donné envie d’aller y jeter un coup d’oeil.

  16. C’est vraiment très vivant ce reportage-photo 🙂
    Pour Ayaka chan et Kazuha chan, on va dire égalité hein :-p
    C’est vrai que ça peut paraître étonnant que les habitants d’Okinawa mangent autant de porc alors qu’ils détiennent bien le record de longévité, mais d’après ce que j’ai lu, c’est normal et ça prouve que le porc n’est pas mauvais pour la santé !
    Bon j’imagine le petit déj. de champion ?^^
    Si les algues sont aussi bonnes qu’elles ne décorent les plats, ça ne peut être qu’à essayer !
    Et bien, beau voyage en tout cas ! Hâte de voir les autres photos 🙂
    Merci pour ce trip ! 😉

    ps.: sympa les deux dernières photos, dans un style différent mais sympa (ça fait plaisir de te voir de temps en temps, je suis rassuré, tu n’as pas changé^^).

  17. Belle série, belles histoire. Ça donne vraiment envie 🙂

    J’aime bien le nouveau format de tes billets, bonne continuation!

Les commentaires sont fermés.