Japon Vu de l’Intérieur – la cathédrale des Morita

La saga de l’été « Japon Vu de l’Intérieur » (page FaceBook ici) continue aujourd’hui avec la rencontre du couple Morita à Kyoto.
Si le Japon organisait le concours des personnes les plus accueillantes du pays, pour sûr les Morita seraient en bonne place !
Repas des Morita dans leur Machiya Unagi-no-Uchi de Kyoto
Le couple, installé près du sanctuaire Imamiya (connu pour les Aburi-Mochi… faudra que j’en reparle !) dans le Nord de Kyoto, y a trouvé le calme des petits quartiers traditionnels kyotoïtes… mais ce qui les a vraiment séduits, c’est cette magnifique Machiya de type Unagi-no-uchi (« maison de l’anguille » du fait qu’elle est tout en longueur) véritable cathédrale de bois, restée authentique.
Bien que la porte soit toujours ouverte pour les enfants du quartier, qui viennent bien volontiers prendre le délicieux goûter que leur prépare tous les jours Kumi, il règne dans la demeure un calme presque religieux.
La hauteur impressionnante de la pièce principale fait que Toru en vient même à chuchoter avec ses convives, lors de ses longues discussions, sur tous les sujets du monde (sa grande spécialité). Finalement seul le sifflement de la bouilloire et les éclats de rire viennent rompre les vœux de silence que l’on s’était presque imposés en entrant. Kumi qui s’affaire avec joie dans la cuisine entourée de ses amies, est bien plus qu’une reine des fourneaux, spécialiste reconnue dans tout le Japon pour sa cuisine végétarienne et biologique, elle est bien la seule capable de distraire Toru de ses plans d’architecte, mais ensuite, il faudra bien veiller à lui retirer tous les vices de la gourmandise de la table pour qu’il puisse finir sa conversation et retourner travailler…
Simple et très accueillant, le couple est loin du modèle japonais des « salaryman family » (stressés de l’image qu’ils pourraient donner, s’efforçant à faire preuve de fausses politesses -tatemae-)… non, les Morita sont naturels, ouverts aux autres, parlent sans tabou, et aiment offrir des moments de détente… Bref, ils ont un cœur tellement gros, que seule cette maison pouvait les accueillir !

PS : je rappelle que les photos qui illustrent ces articles, sont exclusives pour le blog, n’ayant pas été retenues pour le livre « Japon Vu de l’Intérieur »… Vous aurez donc droit a d’autres surprises quand mon livre sortira fin Septembre ! 😉

Notez cet article : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (aucune note pour l'instant)
Loading...

30 réponses sur “Japon Vu de l’Intérieur – la cathédrale des Morita”

  1. J’adore tout particulièrement ces scènes de l’intérieur. Elles donnent une image du pays authentique.
    Tes commentaires sont de plus en plus précis, longs. On en apprend toujours plus ! Excellent !

  2. Un couple très photogénique, un magnifique intérieur, dépouillé, sobre comme on imagine ces anciennes demeures nippones où en même temps que l’air circule une énergie positive propice à la fois à l’échange et à la méditation.

    Tes photos rendent vraiment bien cette atmosphère. Merci 🙂

  3. Mmm…les mochi, oui il faut en reparler ! :-p
    Trêve de plaisanteries, j’ai un véritable coup de coeur pour cette maison, elle résume à elle seule le Japon de mes rêves ! J’adore la photo 12 avec la bouilloire qui chauffe doucement 🙂
    Et puis le côté calme, naturel (bio^^) de l’endroit et de ses habitants, quelle ambiance ce doit être !

    Au fait, comment tu les rencontrent ces personnes ? Ce sont des connaissances ?
    En tout cas, j’ai hâte de lire (et voir !) ça dans ton prochain livre, et merci pour cet avant-goût 😉

  4. Une ambiance très chaleureuse, et le contexte et certaine photo avec la bouilloire tout cela donne un air très paisible ! Très jolie photo ! 🙂

  5. La bouilloire et la plante sont dignes d’un fond d’écran.On as qu’une envie…partager ce repas et avoir de longues discussions avec ce sympatique couple….Ah j’ai trop hate d’etre en Septembre!

  6. Merci pour ce moment de détente, David. Cette maison m’inspire autant de tranquilité que la maison du papa de Satsuki, dans となりのトトロ.(Tonari no totoro).
    Superbes photos, comme à l’habitude. ^^

    Jay

  7. j’aime vraiment ce côté où l’on peut prendre conscience de l’instant, en prenant le temps d’apprécier chaque chose. je suis en appétit…vivement septembre et ton nouveau livre ! :-p

  8. Content de voir qu’il y a des architectes japonais qui aiment encore les vieilles machiya en bois… 🙂 quand on voit le nombre de batiments en béton qui surgissent au Japon! :-C

  9. j’aimerais vraiment habiter dans une telle maison…
    si qq a l’info, à combien se négocie une telle maison au japon ?

    et il y a même un toutou japonais en prime.

  10. Une belle tranche de vie! (j’aimerais bien être à table là-bas, ça donne faim!) C’est impressionant comme salle, tout ce volume et cette "petite" table! C’est plutôt rare je crois au Japon. En tout cas c’est visuellement très paisible, très chouette 🙂 . (Est-ce que tu as eu le bonheur de goûter tous ses mets qui semblent fantastiques! ^^.)

  11. Magnifiques photos, permets moi de saluer la qualité de ton travail, au long cours. Et sinon, quelle est la situation post-Fukushima et tsunami, au Japon? Les médias français n’en parlent quasiment plus.

  12. haaa :-p :-p c’est trop bien comme photo a quoi peut-on résumer le bonheur a une photo comme celle-ci pas d’écran a plasma ni d’artifice technologique juste une bonne table entourée d’amis qui vous accueille simplement sa vaut tout l’argent du monde !!! ( nota : l’argent y’en a de moins en moins avec la chute de la bourse ).

    dans un monde omnibulé par l’argent , il reste encore des moments et des gens comme sa , c’est rassurant.

  13. J’adore l’effet donné aux photos, ça amène une superbe atmosphère !!

    Si le prochain ouvrage est entièrement de cette façon super :-p

  14. On a tout de suite envie de faire connaissance avec ces personnes et passer un moment avec eux dans leur belle maison.

  15. Photos refusées par l’éditeur ? Elles sont pourtant superbes. Les vues en plongée sont vraiment très intéressantes et donnent une bonne idée des dimensions de la pièce. Quant au couple Morita, on pénètre son intimité avec discrétion, comme si on leur était invisibles. Ces images sont pleines de charme, de sincérité, et de pudeur. Du coup, on est curieux de savoir ce qui a été réservé pour le livre…

  16. Hello David,
    superbe photos comme d’hab’, j’adore l’architecture et tout particulièrement la diversité que l’on peut trouver au Japon.
    Je remarque qu’il n’y a pas de vue extérieure de la maison, est ce volontaire ? Si tu en as, peux tu en poster quelques une ?
    Je suis vraiment curieux, surtout quand je vois les volumes intérieures !!!
    D’avance merci…

  17. Toujours aussi belles tes photos
    Dur dur d’attendre jusqu’à fin septembre pour ton nouveu livre :-p

  18. Superbes photos ! Il est possible de connaitre le boitier / objectif utilisé pour les photos 10 et 14 ? 🙂

  19. Superbes photos pour magazines style déco "maisons et jardins" sur papier glacé !
    Il faut être riche pour pouvoir vivre si sobrement !
    Loin du quotidien des Japonais qui travaillent et essaient de s’en sortir comme les salary man si décriés et qui gagnent à être connus, mais pour cela il faut de l’empathie pour des gens autres que les nantis
    Bravo, continuez à faire rêver les Français sur un Japon fantasmé et tellement photogénique !
    P S :Je suis marié depuis 35 ans avec un Japonais 🙁

Les commentaires sont fermés.