Japon Vu de l’Intérieur – Rencontre avec Mayuko SHIMIZU

Vous vous souvenez peut-être avoir entraperçu le prototype d’impression du livre « Japon Vu de l’intérieur » sur la partie Live du site (voir ici)… Voilà, après quelques rebondissements sur la signature du contrat avec l’éditeur japonais, le livre est enfin parti à l’impression pour une sortie dans les rayons des librairies francophones (France et pays voisins) prévue fin Septembre !
Plus qu’un simple livre d’intérieur/architecture comme il en existe plein, j’ai orienté ce livre sur l’humain et la relation des japonais avec leur maison. Et les séances photos devenaient de véritables rencontres avec des personnes de tous horizons, aussi variés que leurs habitats. Je vais partager avec vous tout l’été ces rencontres, accompagnées de photos qui ne seront pas dans le livre… et donc exclusives ! 😉
Mayuko SHIMIZU
Ma première rencontre pour le livre fut avec Mayuko SHIMIZU. Une étonnante femme « des bois », pleine de charme, élégante et distinguée. On la verrait plus arpenter les grands magasins d’Omotesando ou de Ginza que les forêts de Kamakura. Pourtant c’est proche de la nature qu’elle se sent le mieux.
Cette « Princesse Mononoke » des temps modernes est une tisseuse réputée, utilisant ses propres colorants créés à partir de ce que la nature avoisinante lui offre, pour produire de magnifiques tissus de kimonos sur un imposant métier à tisser, qui insuffle la vie à la maison.
J’ai vraiment été sous le charme de cette femme, qui mélange fragilité et douceur de l’artiste avec force et concentration de la tisseuse… Impressionnant comment elle changeait dès que son métier à tisser se mettait à faire vibrer la maison, la plongeant dans un autre univers où seuls les fils de soie tel des lignes de vie (j’ai en tête un épisode d’Ulysse 31) existent……….

J’ai créé une page Facebook (oui, encore une…) dédiée au livre, alors si vous voulez avoir quelques exclus avant tout le monde, n’hésitez pas à cliquer sur le bouton « j’aime » à gauche du titre : cliquez ici pour aller sur la page fan !

Notez cet article : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (aucune note pour l'instant)
Loading...

34 réponses sur “Japon Vu de l’Intérieur – Rencontre avec Mayuko SHIMIZU”

  1. merci pour cet avant-goût et les exclus. La saga de l’été est sur lejapon.fr :-p

    attention départ pour Tokyo J-2!

  2. "J’ai orienté ce livre sur l’humain et la relation des japonais avec leur maison" : cette remarque ainsi que les premiers éléments autour de la rencontre avec Mayuko SHIMIZU m’ont instantanément convaincus.

  3. les premieres images de cette tisseuse Japonaise sont sublimes ,j’ai hate de de voir le reste au moi septembre :-p arigato!

  4. Tes photos sont très belles, la concentration de SHIMIZU-SAN a l’ouvrage est palpable à travers tes prises. C’est une découverte pour moi. Est-ce que chaque tissus de kimono est une source différente d’inspiration ou est-ce que les différents tissus sont des classiques réputés? je suis sur que ton livre va être très chouette. 🙂

  5. Pour le livre, I look forward !!! :-p
    Pas de photos des tissus une fois achevés ? On est quand même curieux du résultat…

  6. je piaffe d’impatience depuis des semaines déjà..!!
    la fnac l’avait annoncé pour juin :'( !!
    il me faudra être patient donc 😉
    alors vivement septembre ! 😎

  7. Magnifique portrait de femme/artiste qui me rappelle celui qui m’avait impressionné, voire ému, du dernier samouraï ! Tu as le talent pour saisir l’instant où s’exprime une émotion…
    Bises de Deda.

  8. Et je remarque que les photos s’éloignent de ton style habituel, légèrement désaturé comme dans beaucoup de livres Japonais pour inspirer le calme et la détente. Est-ce le cas dans le livre ?

  9. Magnifique, je vois ce que tu veux dire par "elle changeait dès que son métier à tisser se mettait à faire vibrer la maison", elle me donne l’impression d’être en dans une sorte d’osmose avec lui dans un cadre idyllique & intemporel.
    Vivement septembre et pour patienter d’ici là, tes autres rencontres inédites 🙂 .

  10. As tu une idée qui se chargera de la diffusion/distribution afin qu’on puisse facilement trouver ton livre en libraire?

  11. J’ai vraiment hâte d’acheter ce livre et il sera mon premier de tous ceux que tu as écris mais je compte bien me rattraper , j’aime vraiment ton blog et tes photos sont vraiment magnifiques 😉
    Ca serai bien d’avoir une dédicace sur mon futur livre!!

  12. C’est marrant le traitement sur certaines photos on croirait de l’argentique …
    En tout cas c’est une belle rencontre remplie de poésie !

  13. l’esthetisme a la japonaise transparait superbement au travers de tes photos. Facile a constater mais tellement peu simple a rendre. Bravo

  14. Ha, une bonne nouvelle ça, pas que je n’aime pas relire tes livres précédents mais je ne dis pas non pour un nouveau ! :-p
    J’aime beaucoup l’intérieur de cette maison, l’omniprésence du bois la rend chaleureuse 🙂
    Ce que j’aime beaucoup c’est aussi la diversité des livres que tu nous proposes, ils me donnent toujours l’impression de toucher un peu le Japon 😉

  15. Incroyable la dextérité de ces personnes qui travaillent sur des métiers à tisser, j’en avait vu à l’ouvrage au fin fond du Laos sur des machines antédiluviennes qui leur permettait de sortir un produit fini d’une rare beauté. Tout de suite elles te transportent dans une autre dimension 🙂

    La 3ème photo de la série est très belle. Sobre et contemplative. Very nice.

  16. Le rendu est vraiment fort sympathique, il me tarde de pouvoir voir le rendu final.

    Question technique, tu utilise en filtre ? ou c’est du post traitement ?

    sinon toujours au Nex ?

  17. Superbe. Galerie de photos courte, mais alors absolument magnifique. Après on me demande pourquoi j’aime tant le Japon, au point de m’y "risquer" (sic) en avril dernier…
    Je cours acheter le livre dès qu’il sort !

Les commentaires sont fermés.