Onsen à Kurokawa – ryokan Yamamizuki

Après notre périple en bus dans les paysages somptueux d’Aso, nous voici arrivés à l’arrêt de bus du village Kurokawa, reconnu pour ses onsen (bain d’eau chaude naturelle).
Là une véritable voiture de collection style colonial nous attend pour nous emmener jusqu’au ryokan (auberge traditionnelle) Yamamizuki, qui est l’un des plus réputés grâce à son magnifique onsen bordant une jolie cascade… Faut dire j’avais mis les moyens pour faire de belles photos (18 000 Yens -160 euros- par personne pour la chambre la moins chère du ryokan -repas du soir et matin compris- !), mais quel ne fût pas la mauvaise surprise en découvrant la chambre !
Onsen du ryokan Yamamizuki
J’étais assez stupéfait de voir que celle-ci était non seulement inesthétique (la plus moche où il m’ait été donné de séjourner), mais en plus la vue était sur le mur du couloir de service… clairement c’était un placard ! De quoi me foutre bien les nerfs, d’autant que ma femme glisse un pourboire (dans une petite enveloppe, ce qui est traditionnel quand on va séjourner en ryokan) en remerciement à l’autorisation qu’il m’a été faite de faire des photos du lieu… C’est eux qui devraient me payer pour la pub !
Argh, je suis dégoûté et démotivé de prendre des photos… en plus je découvre que les autres chambres sont toutes supers classes avec une vue dégagée (mais au prix quasi double)… on a clairement hérité du placard ! Alors oui, la salle de bain est un véritable onsen privatif, mais moi qui n’aime pas les bains chauds et l’odeur de souffre (œuf pourri), j’étais gâté ! 🙁
Je rumine jusqu’au repas du soir… où je finis par reprendre un peu de plaisir d’être là… d’autant qu’il y avait de supers bons desserts (rare dans les ryokan). Après avoir joué avec des feux d’artifices (symbole de l’été nippon) offerts par le ryokan aux enfants, je me décide d’aller faire un tour au fameux onsen (mixte ! Mais fui par les femmes, car généralement plein de vieux pervers se caressant les coucougnettes -qui arrivent pour certains aux genoux, périclitant l’efficacité de la petite serviette en cache sexe-………. Je regarde toujours de travers ceux qui me disent aimer les onsens… Ah ouaiiiiis, tu aimes les onsen toi ?! :-p ), et là… faisant fi des regards que tout le monde me porte (ils sont bien curieux les nippons et la petite serviette que je portait devant moi semblait d’un coup transparente… argh… je compatis avec la gente féminine !), je pus apprécier, dans mon coin, la fraicheur du soir drainée par le joli ruisseau et ses cascades en bord « d’onsen »… Superbe ! Bon, c’est vrai que j’avais l’impression d’être un homard cuisiné par Maïté, et du coup le temps paraissait long… mais c’était vraiment très beau et presque agréable… enfin bref, au bout de 10 minutes j’étais à point en plus d’être à poil… alors direction la sortie, le repérage étant fait !
Retour donc avant la fermeture quand il n’y avait plus personne (car les japonais sont devenu très paranoïaques concernant la vue du moindre appareil photo, et la direction m’avait donnée comme consigne de ne pas faire de photos avec des clients dans le bain -même en demandant-… certains touristes étrangers ne s’en étaient semble-t-il pas privés, ce qui a valu de nombreuses plaintes, en plus d’un certain malaise et une surveillance accrue), puis en tenue d’Adam vêtu de mon seul Canon 5D, je bloquais ma respiration debout au milieu du onsen pour faire des photos nettes… humhum…
Rebelote le lendemain matin à 5h30 (fichtre y’en a eu quand même 2 qui se sont pointés pour prendre leur bain à cette heure ! Mais qui ont vite tourné les talons me voyant avec mon appareil photo… ou alors… 😎 ), avec un modèle qui n’était autre que ma femme (pas très à l’aise dans le rôle…), ben oui, avec un seul modèle ça faisait un peu vide, mais bon je pense lancer prochainement un casting pour les photos d’onsen 😉

Donc faut vraiment aimer les bains chauds et les bons plats pour apprécier ce genre de lieu. Si c’est le cas, je vous recommande le ryokan Yamamizuki, dont le onsen extérieur est vraiment exceptionnel ! Cependant allez-y en groupe et prenez vous une des chambres de plus haut niveau !
Avant de se quitter, balade dans le village de Kurokawa afin de vous faire remarquer quand même l’horreur des tuyaux typique des onsen, à croire que cela fait parti de l’esthétique des lieux (tout comme les fils électriques et autres tapissant le ciel des ruelles des petits quartiers japonais), et dont un joli coffrage gâcherait tout du point de vue nippon… Ben oui, un onsen sans tuyaux immondes ne serait pas un onsen, et l’on douterait qu’il s’agit bien là d’une eau chaude « naturelle » ! :-p

Notez cet article : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

34 réponses sur “Onsen à Kurokawa – ryokan Yamamizuki”

  1. Prem’s ! Oserais-je y croire ?
    On m’avait dit que les prix des ryokan étaient très variables et qu’on pouvait tomber sur de vrais merveilles pour pas si cher que ca… Enfin apparemment ce n’était pas le cas ici.
    Les photos de onsen sont toujours belles, je trouve, et l’ambiance qui a l’air de se dégager du lieu vaut à mon avis autant que le bain en lui même.
    Merci pour les détails sur les pervers des onsen, ca met… l’eau à la bouche 😛
    Bonne continuation ! (Et jolis feux d’artifices)

    Pandypanda

  2. ça doit être sympa les onsens. J’aurais pu y aller en 2007 mais le fait de se mettre à poil devant tout le monde m’a clairement bloqué ^^
    J’ai fait le Blue Lagoon par contre en Islande (maillot de bain là-bas) et c’est super agréable (surtout quand il fait entre 0 et 5° en extérieur LOL

  3. magnifique!qu’est je rêve de me baigner dans un onsen, dans ce cadre traditionnel.
    Yuna est trop mignonne au milieu de ce ryokan.

  4. Une fois de plus BRAVO pour cette série.
    Un Japon traditionnel qui fait rêver, même si tu as eu quelques déboires. Ça te fera des souvenirs !

  5. bon, je vais éviter de dire que j’aime les onsens moi… lol
    bref, un superbe photo reportage, avec des photos magnifiques du onsen !(la 42 est vraiment chouette)
    ta puce sur le petit pont, on aurait dit un remake du voyage de chihiro ^^ , classe ! 🙂 (67-68)

  6. Superbes photos 🙂 et magnifiques tuyaux 😯
    Mais je me demande… Si tu avais le Canon dans les mains, comment tenait la serviette ? Sur la tête, dans le style nippon 😎 ?

  7. Le fameux placard ^^ J’ai connu ça aussi dans un ryokan à Tokyo.
    Mais bon ils se sont quand même bien rattrapés sur le repas j’ai l’impression. Ca a l’air très appétissant.
    Et puis le cadre est très joli.

  8. Très cher David … Des images comme je les aime ! Aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur 🙂 Et parmi elles,un petit être connu… Bonjour Yuna, ton papa nous dévoile , petit à petit , ton pays magnifique ! MERCI 🙂

  9. Eh bien moi au placard, j’aurai bien volontiers pris ta place David ! Quelle chance tu as ! Merci pour cette ambiance que tu as si bien su nous faire partager avec cette belle série de photos toutes plus intéressantes les unes que les autres. Bravo et merci pour ce que nous pouvons vivre (de loin) grâce à toi.

  10. Tu abordes un point important avec les Ryoukans (à Onsens surtout), particulièrement pour nos amis découvrant le Japon.

    L’objectif du Ryoukan pour sa cible principale, les Japonais, est la nourriture et les bains. Les chambres "premiers prix" offrent généralement le même accès au bain et le même menu. La différence de prix est donc surtout sur la date de rénovation ou la taille de la chambre, cela peut surprendre.

    Les européens sont généralement très heureux avec la nourriture (qui représente plus de la moitié du prix de la chambre, facilement), par contre il n’est pas rare qu’ils ne tirent pas tout le bénéfice des bains qui sont unisexes et "publiques".

    Conseil:
    1- Demander une photo récente de cette chambre, la premier prix n’est généralement pas celle en photo.
    2- Pour les couples et parents qui veulent profiter des bains (1 ou 2 fois le soir, au moins une fois le 2 matin), cherchez ceux offrant des bains privatifs (Kashikiri), il ne vous restera plus que 10% à 20% des Ryoukans et pas forcément les moins chers, mais vous pourrez vous sentir à l’aise.
    3- Si vous ne souhaitez pas utiliser les bains, chercher un Ryokan qui ne le mentionne pas ou peu sur sa présentation. Là, le centre du service et donc du budget sera la nourriture.

    Il y aurait certainement plus à dire. Mais j’ai déjà trop parlé.

  11. Onsen et Ryokan =D

    A la base, les onsens me laissaient rêveur, préférant aller vers les bains privée japonais.

    Mais là je vois que la serviette est autorisée dans l’eau ? Sur le coup je pense y aller fermement à mon prochain voyage ^^ Car il me semblait à la base que la serviette ne devait pas aller dans l’eau et donc que au final …

    Mais sur le coup, c’est déjà çà en moins, après, reste le prix xD

  12. Ca me rappelle une surprise que nous avaient fait les amies de ma femme (japonaise)…un week-end onsen (beppu) mixte!!! Je peux le dire, je n’étais absolument pas fier!!! Par contre ce fut très chaud (température de l’eau bien sur)!!! Je le conseille à tout le monde mais avec l’esprit famillial!!! Les photos sont magnifique digne d’être dans ton prochain livre. Encore super comme post!!!

  13. Désolé que le début de ton séjour ait mal commencer pour toi et ta famille avec le placard, heureusement que le niveau remonte avec ce magnifique decor pure jus nihongo du ryokan et de ses alentours et aussi de la belle presentation du repas dont yuna ne sait peut être pas par quel plât commencer et aussi de la petite grenouille :-p ,la vue du bain et superbe surtout en nocturne on sens la chaleur et sens oublier le petit "hanabi" :-p .
    c’est vrai qu’ils collectionnent les vieux tuyaux!

  14. Il a quand même pas l’air si mal que ça ce ryokan 😉 ! En tout cas le onsen est magnifique et la nourriture à l’air excellente, ça donne vraiment envie de manger !

  15. Ah, le regard des japonais quand on est un gaijin au onsen ! C’est vraiment gênant… Et selon un de mes amis japonais, ça les complexe quand on va au onsen. A croire que tout est fait pour qu’on évite d’y aller (mais moi j’aime bien quand même… Tu peux me regarder de travers)

  16. Ouai, bon, hormis le placard, c’est quand même la classe le Ryokan ! 😯 Magnifique…
    Je pense que je vais bien apprécier celui de Hakone en décembre !
    Les tuyaux, ça donne un style "Machinarium" que j’aime bien, mais on est loin du niveau de Beppu il me semble ! LOL

    Très belles photos et très bon reportage.

  17. ça fait rêver. je trouve que cette galerie de photo est vraiment magnifique. je me suis évadé dans un autre monde le temps de visionner toutes les photos. J’en suis encore tout retourner, il faut absolument que j’aille là-bas.

  18. Ah lala les onsens,… qu’est-ce que c’est bien…. J’ai tellement adoré que j’avais envisagé d’en ouvrir un en France avec ma femme, puis au final comme on a pas trouvé de volcan en activité en France on a abandonné :-p
    Etant très pudique la première fois fait bizarre. Mais on remarque vite que tout le monde s’en fout complètement. J’ai pas essayé les mixtes ( et je n’y compte pas ! Là je ne serais pas à l’aise… )

  19. sacrai David pas tros contant de son séjour et pourtant il trouve le moyen de nous faire de superbe photos qui nous donne envie d’y aller LOL .
    tu remerciras tes 2 modeles.
    PS J’ai failli bavé sur ma table en voyant tout c’est plats si bien présenté.

  20. Salut David,

    que dire de plus sur ces photos, c’est merveilleux, magnifique, ça donne l’eau à la bouche tout ces petits plats..
    Etre dans un bain chaud au milieu de la nature doit être si bon. En tout cas tu nous fais tous rêver avec les photos de ce onsen. Apparemment tout fini bien….

    Que ça change vite les enfants, Yuna est déjà si grande. c’est vrai que les photos d’elle sur le pont font un peu Chihiro.
    Encore un grand merci à toi David pour nous permettre de nous faire rêver ainsi… Merci à Madame et Yuna pour jouer les figurants….

    Nicholas

  21. Quel magnifique post!
    Tes photos sont tellement belles, j’y retrouve toute l’atmosphère des ryokans que j’aime tant
    L’onsen extérieur est vraiment superbe.. Mais moi aussi jai un mal fou à supporter l’eau chaude .. ^^x j’ai voulu tester,c’eut été dommage de ne pas le faire .. mais déjà ma pudeur en a pris un coup :-/ surtout que j’ai mis longtemps à arriver à y entrer complètement :-/

    Désolé pour toi que tu n’aies pas eu une belle chambre :-C
    En tout cas les repas sont à tomber….à dévorer des yeux en premier!
    Et ta fille est trop mimi.. Qu’est-ce qu’elle a grandi!

    Ta femme a-t-elle eu un traitement de faveur pour garder la serviette dans l’eau??? car pour moi pas question :-C ;-(

    Encore merci de m’avoir fait voyager !!

  22. Après avoir regardé ton nouveau post tard hier soir, le reste de la nuit j’ai rêvé ( vraiment ! ) l’onsen à Kurokawa et une petite déesse qui fait pleuvoir des étoiles de ses mains…
    Ton travail est souvent difficile mais tu vois des merveilles dont beaucoup d’entre-nous peuvent seulement rêver. Grâce à toi, ce vécu est partagé… Il faut espérer que les rêves se réalisent…
    Merci et bises à vous trois de Baba.

    PS : à propos de l’onsen et de la pudeur qui empêche certains de vivre cette expérience, je crois qu’il est idéal d’aller plonger dans le bassin la nuit – si c’est permis… Evidemment, il faut de la compagnie pour ne pas attirer des maniaques. Bon courage aux timides !Baba.

  23. Belle serie, sejourner ds un ryokan et tremper ds un onsen…..c’est mon reve supreme! 😉 Miss Yuna est tjs aussi adorable

  24. Superbe série sur un sujet qui suscite beaucoup de questions 😉
    En tout cas, je suis ravie d’apprendre qu’on peut garder sa serviette dans l’eau dans les onsen en plein air ou mixtes! Peut-être que je tenterai l’expérience lors de mon prochain voyage!!! 😀

  25. Magnifiques photos, comme d’habitude, et j’ai toujours autant l’impression que la façon dont elles sont prises (cadrage, luminosité,…) sublime les sujets des plus aux moins modestes 😀
    D’ailleurs chapeau d’avoir pris malgré tout des clichés de la chambre en question…
    Autrement, tout cela me fait me rapeller que je cherche depuis un bon moment maintenant à acheter ces fameux feux d’artifices japonais, donc si vous avez des sites je vous serais vraiment reconnaissante!!
    Vous me direz sûrement: on a chez nous les cierges magiques que l’on trouve aux rayons fêtes/anniversaires des supermarchés, mais j’en ai et ils sont nettement moins jolis et féériques que ceux des nippons.
    Alors merci à ceux qui auraient des adresses!

  26. Qu’est-ce que je kiffe les ryokans… je n’ai jamais mis les pieds dans un hôtel au Japon, que des ryokans. D’ailleurs quand on cherche bien, c’est parfois moins cher d’aller dans des petits ryokans que dans des hôtels bien souvent. Et tellement plus sympa !
    Bon, là, celui que nous présente David, c’est du high level quand même ^^x

  27. Ben en fait les photos donnent quand même vachement envie d’y aller :-p
    Calme et bonne nourriture…que demander de plus !
    Maintenant, on sait à quoi s’en tenir grâce à toi, il suffit de prendre la chambre la plus chère… ^^x
    Au fait, le repas de la photo 17…c’est tout pour Yuna ? 😯
    En tout cas, au moins, tu nous auras (pour changer) rapporter des superbes photos ! Merci LOL

  28. quel plaisir de découvrir ces photos d’une grande qualité.
    Nous étions au Yamamizuki en mai et je confirme que les onsens sont très chauds ( l’eau ) dans un cadre sublime. Ces bains publics ne nous gênent pas , et il est vrai que les japonais sont sortis rapidement en voyant un couple d’occidentaux ne parlant que français rentrer dans l’eau…! La chambre était magnifique (! ) et les repas étaient un régal pour les yeux et le palais, Quant à l’accueil…Mari s’est occupé de nous pendant 2 jours: un véritable bonheur ce séjour dans ce ryokan d’exception

Les commentaires sont fermés.