Brume chaude sur Tokyo

Finalement l’été n’est pas si rude que ça… on tourne autour de 32° et l’humidité n’a été qu’une seule journée élevée au point de plonger Tokyo dans la brume (cf. les photos du post).
Vous l’aurez deviné j’enchaîne les Tokyo Safari depuis plus d’une semaine, et bien que je les aie adaptés pour les rendre agréables durant l’été nippon (le vélo -électrique pour certains- s’avère être une vraie planche de salut ! On en fait autant, voire plus, que d’habitude sans ressentir la chaleur… par contre, le soleil est traître et tape fort !), je n’ai pas le courage d’écrire sur le blog le soir. ^^x
Ramens Akihabara
Comme les arrêts sont plus fréquents, je commence à avoir mes habitudes au niveau cafés et autres Maid Cafés (je me suis même permis de faire des photos du couple que je guidais dans ce dernier)… j’ai même une nouvelle super adresse pour les ramens à Akihabara !
Bon, je vais profiter de cette journée de pose (en plus il pleut à verse) pour répondre aux mails et avancer sur le 4ème livre… j’irai d’ailleurs à Kyushu dans 2 semaines pour compléter mon stock photos… et si vous avez des recommandations à me faire pour cette destination (hôtels pas chers, ryokan, onsen, lieux touristiques… etc…), n’hésitez pas ! Je vous mettrai sur la liste des personnes remerciées dans le livre 😉

Continuer la lecture de « Brume chaude sur Tokyo »

Tokyo chaudchaud !

Entre 2 Tokyo Safari je fais un break en famille à la plage ou la piscine pour supporter la chaleur qui s’installe (cool il commence à pleuvoir ce soir au moment même où j’écris ces lignes… ça va rafraîchir pour demain 🙂 ).
Tokyo
Alors pour la plage, on a testé celle de Miurakaigan pas très loin de Tokyo… bon clairement ça ne vaut pas le sable blanc et la qualité de la plage de Shimoda dont je vous avais fait un post l’année dernière ! Mais ça a l’avantage de coûter beaucoup moins cher en transport… cependant ça attire aussi du coup tous les jeunes crétins du coin (généralement aux cheveux décolorés -plus c’est clair plus ils semblent bêtes- et parfois aux sourcils rasés… genre on est méchant… mais finalement ils font plus peur à voir qu’autre chose) qui laissent de véritable dépotoirs derrière eux… d’ailleurs je vais interdire à ma fille de creuser à main nue le sable au vu de ce qu’ils ont enterré… :-/
Bref, la piscine reste quand même ce qu’il y a de plus sûr, et on en trouve beaucoup à proximité !

La vue sur la Tokyo Tower est prise de mon futur bureau… bon, en fait de l’endroit où j’aimerais avoir mon futur bureau…….. allez, qui sait peut-être bientôt, une fois que j’aurai tout bien ficelé mes différents business… et je recruterai parmi vous mes futurs collaborateurs 😉

Continuer la lecture de « Tokyo chaudchaud ! »

Mitama Matsuri au sanctuaire Yasukuni

Je vous annonçais mardi l’installation des festivités du Mitama Matsuri au sanctuaire Yasukuni… Et bien, vendredi, c’était déjà le dernier jour de la fête !
Mitama Matsuri Yasukuni Tokyo
J’y suis allé en famille vous faire une petite vidéo (pendant que mon assistante -que vous pouvez voir dans la galerie- se chargeait des photos 😉 ) que vous pouvez visionner dans la suite du post… et vous comprendrez mieux ce contre quoi je dois me battre à chaque festival pour vous ramener les reportages photos… comme celui de l’année dernier sur ce même festival que vous pouvez revoir ici !
Et n’oubliez pas de regarder dans le menu à droite sous « Derniers Commentaires » pour voir mes news en Live, ou alors de vous abonner directement à mon Twitter LeJapon ! 😉

Continuer la lecture de « Mitama Matsuri au sanctuaire Yasukuni »

Festival et marché aux physalis au temple Senso-ji d’Asakusa

Le week-end dernier, en allant rejoindre une participante pour une demi-journée de Tokyo Safari, je suis tombé par hasard sur ce marché aux physalis (hoozuki en japonais) qui se tenait dans l’enceinte du temple Senso-ji.
Jeunes japonaises blonde pendant le marché aux physalis au temple Senso-ji d'Asakusa
La jeune japonaise blonde était très charmante, j’ai juste eu un petit sursaut quand elle a souri… Je ne comprends pas pourquoi les japonais n’attachent pas plus d’importance à l’orthodontie (quand je couvrais des conférences de presse, j’ai souvent eu devant l’objectif des top-modèles avec les dents dans tous les sens) :-/

Continuer la lecture de « Festival et marché aux physalis au temple Senso-ji d’Asakusa »

Tokyo Mutation

A l’image de la Tokyo Sky Tree continuant sa course vers le ciel, la mégapole n’a de cesse de se transformer. Alors que le grand sanctuaire de Yasukuni se pare de milliers de lampions pour le traditionnel Yasukuni Mitama Matsuri et le début de Obon, la rizière dans l’immeuble Pasona a déjà du riz avec 2 mois d’avance, les échafaudages sont quant à eux prêts pour masquer la destruction (pour faire ça… notez qu’ils gardent un peu la façade et mettent juste un énorme building dedans) du magnifique théâtre de Kabuki qu’était le célèbre Kabuki-zale marché au poissons de Tsukiji subira bien un jour proche le même sort (depuis le temps que l’on en parle) et Tsukishima au grand dam des anciens voit les vieilles maisons et l’esprit de quartier s’effriter lentement au profit du « new town » tant recherché par les jeunes.
Yasukuni Mitama Matsuri préparatifs
Bien que moins violent que ce qu’a pu connaître Pékin (et la Chine) ces dernières années, il faudra quand même vous dépêcher à venir faire un Tokyo Safari, car je crains que mes charmants petits hors-sentiers, ne deviennent plus vite que l’on ne croit de jolis périphériques très fréquentés… 😉

PS : les liens dans le texte vous renvoient sur ce que j’ai écrit sur le sujet 🙂

Continuer la lecture de « Tokyo Mutation »

Visite guidée à Kamakura : sanctuaire Tsurugaoka Hachiman-gu et enfin le temple Kofukusan Kencho-ji

Pour conclure la journée guidée à Kamakura, je vous propose de prendre, après avoir visité le temple Kosoku-ji, la très charmante ligne de train Enoden (souvenez-vous de ce post là) pour rejoindre son terminus à Kamakura, et marché au milieu de la foule de la rue commerçante ou suivre tranquillement l’allée de cerisiers, jusqu’au sanctuaire Tsurugaoka Hachiman-gu, célèbre pour son magnifique arbre millénaire… qui malheureusement n’est plus depuis quelques semaines (il trônait à gauche de l’escalier).
Tsurugaoka Hachiman-gu
Je vous recommande le petit sanctuaire à droite au milieu du plan d’eau… j’avais fait de superbes photos de ses drapeaux !
Après avoir gravi les marche du Hongu, redescendez par la gauche pour suivre la route qui va au temple Kofukusan Kencho-ji (connu pour sa représentation de celui -le moine bouddhiste Bodhidharma est arrivé d’Inde en Chine ou il créa l’école Chan qui deviendra l’école Zen au Japon- qui a inspiré les célèbres Daruma -tiens, je n’ai semble-t-il jamais parlé de ces fameux bonhommes rouges dont on dessine la pupille de l’œil en début de projet et l’autre une fois le but atteint pour porter bonheur…-).
Et enfin rejoignez la station Kita-Kamakura pour rentrer, après cette riche journée de marche, à Tokyo ! 😉

PS : désolé pour la qualité des photos… j’ai pris ça vite fait avec mon p’tit Ixus alors que je guidais un groupe pour une agence de voyage.

Continuer la lecture de « Visite guidée à Kamakura : sanctuaire Tsurugaoka Hachiman-gu et enfin le temple Kofukusan Kencho-ji »

Visite guidée à Kamakura : Kotoku-in le Grand Bouddha et Kosoku-ji la caverne aux Jizo

L’interlude Japan Expo étant fini (j’espère que vous avez bien profité de la promo), nous revoici sur la route de Kamakura !
Shibuyettes devant le Grand Bouddha du Kotoku-in à Kamakura
Après avoir cassé des assiettes et fait fructifier votre argent au Zeniarai Benzaiten, vous continuez le chemin en direction du Grand Bouddha (dont j’avais déjà fait un post ici), et si le cœur vous en dit vous pouvez faire un crochet au sanctuaire Sasuke Inari qui est une version « light » du sanctuaire Fushimi Inari Taisha de Kyoto (on ne l’a pas fait)… après Kotoku-in et son fameux Grand Bouddha (en vous souhaitant de réussir des photos avec un ciel bleu… moi je suis maudit…) direction, à deux pas de là, le temple Kosoku-ji (construit sur l’emplacement de l’ancienne résidence du samurai Mitsunori) qui a la particularité d’avoir une superbe vue, un bouddha doré (mais interdit de prendre des photos, j’ai fait celui d’à côté), un tourniquet à soutras (maintenant il est bloqué mais la dernière fois que j’y étais allé il fonctionnait… voir mon post ici), des milliers de Jizo et une caverne/grotte (ancienne prison où furent incarcérés des disciples du bouddhisme de Nichiren).

A part ça, il fait chaud et humide, et les Tokyo Safari de cet été vont être rudes… d’autant que tous les jours sont bookés jusqu’au 20 Août……. ^^x

Continuer la lecture de « Visite guidée à Kamakura : Kotoku-in le Grand Bouddha et Kosoku-ji la caverne aux Jizo »