De la soupe au carré !

Non c’est pas une nouvelle technique de présentation de la soupe, c’est juste que les japonais prononcent curry « caré »… donc vous l’aurez compris il s’agit là de soupe au curry 😉
Eh soup curry
Pour ceux que ça intéresse, ce restaurant « eh soup curry » dédié donc à la soupe au curry, ce trouve près de la station Omori (où je travails), qui est à 2 stations de Shinagawa (plus facile à situer).
Alors spécial dédicace à Claude (notre canadienne-franco-espagnole… et oui rien que ça !), avec qui j’ai fait cette découverte et qui à bien voulu me prêter son p’tit Nikon (comme quoi j’utilise pas que du Canon :-p ), mais à aussi participé pour certaines photos… je vous laisse deviner lesquelles 😉

PS en réponse aux nombreuses relances : oui oui, je vais vous faire des wallpapers 😉

Continuer la lecture de « De la soupe au carré ! »

Yuki était de passage…

… mais alors, vraiment très court passage à Yokohama…
Je parle bien évidement de la neige (Yuki en japonais), qui n’a finalement tenue qu’une matinée, laissant très vite place au ciel bleu, offrant le champ libre aux rayons de soleil pour nous réchauffer un peu de l’air sec et glaciale ambiant.
Neige de courte durée à Yokohama - Japon
Ce dimanche on en a profité pour faire une balade dans le coin avec la petite, explorer un peu les quartiers qui nous entourent… résultat des courses, on a trouvé un jolie petit parc perdu sur les hauteurs, avec un verger qui sera sans nul doute magnifique au printemps, idéale pour les week-end en famille au avant goûts de vacances (on en a profité pour manger une patate douce bien chaude, histoire de repartir en forme). On a continué jusqu’au canal qui offre une superbe piste cyclable, dont mes rollers vont surement prochainement tâter le bitume… pour finir au retour dans un café très « world style », ambiance chaleureuse avec tapis d’orients contrastant sur les tatamis (vous ne verrez que si vous y allez car je n’ai pas pu prendre de photos de cette partie, des clients y étant confortablement installés), offrant à la carte des plats qui changent de l’ordinaire (pour nous ce fût thé épicé à l’indienne et gâteau noix-bannane) 🙂

Continuer la lecture de « Yuki était de passage… »

Ca caille dehors… c’est le jour de la marmotte !

Bon, vous avez tous trouvé à quel film je fais référence… LOL Ben moi, j’étais bien Bill Murray entrain de me les geler grave (désolé pour cet égare de langage) dans la montagne Osakaienne…
Osaka
J’ai pu quand même faire un stop d’une seconde au retour pour vous ramener ce cliché de couché de soleil sur fond nuageux au dessus de Osaka 😉

Continuer la lecture de « Ca caille dehors… c’est le jour de la marmotte ! »

Quand vient la nuit…

… le quartier de Gion s’illumine…
Après de longs pourparlers, je convaincs enfin l’équipe de faire route vers Kyoto, et plus précisément le quartier de Gion.
Gion - Kyoto
La lumière étant faible, il fallait absolument miser sur un lieu éclairé de nuit pour poursuivre le travail avec des shoots nocturnes.
Sans problème je guide dans les rues du vieux Kyoto, à la surprise du chauffeur japonais (de la voiture de suivit)… lui, pourtant du coin, aurait bien du mal à s’en sortir sans GPS… faut dire je les ai tellement arpentées ces ruelles… à pieds, en rollers… et comme à mon accoutumé : au hasard… que chaque poteau électrique fini par être une vieille connaissance (surtout en rollers… les pratiquants comprendront). Mais guère de temps m’est permis à mon batifolage photographique… quelques photos hors sujet pour eux… mais pas pour nous… finissent tant bien que mal par illustrer ce billet…
« Demain » on étais parti (se les geler) dans les routes de montagnes…
PS : aujourd’hui il a enfin neigé sur Yokohama… j’en reparlerais 😉

Continuer la lecture de « Quand vient la nuit… »

Au bout du pont rouge…

… y’a bibi qui fait des photos/vidéos de la nouvelle GTR…
Séance photo pour le test de la nouvelle Nissan Skyline GTR sur un port d'Osaka au Japon
C’est sur une zone portuaire d’Osaka que la séance a commencée… on enchaîne les plans fixes (statiques), on cherche le meilleur angle en évitant d’avoir camions, Fenwicks et autres ouvriers dans le champ… le temps passe vite… trop vite… il faut aller manger (à 15h) et décider de la suite…

Continuer la lecture de « Au bout du pont rouge… »

Osaka Station, modernité et décadence du Japon

Ce qui marque le plus quand on passe la nuit du côté d’Osaka Station… à Osaka… c’est l’armée de taxis qui a établie son campement ici…
Les rues en sont bondées, attendant que les salarymen complètement saouls après leur dure (mais souvent peu efficace) journée de travail (dans les bureaux d’à côté), sortent enfin des bars à hôtesses, une fois leur portefeuille… effeuillé…
Armée de Taxis à Osaka station attendant les salaryman saoul
J’ai rarement vu une telle concentration de ces fameux bars, qui ne sont pas des hôtels de passe je précise, mais un lieu où le salaryman pourra voir son égo flatté par une plus ou moins jeune femme (y’en a pour tous les goûts), qui rira à toutes ses idioties, applaudira à ses réflexions philosophiques digne d’une conversation de comptoir, lui dira qu’il est le plus beau/fort, lui servira à boire (le but c’est qu’il dépense le plus)… etc… Pathétique me direz-vous, mais pourquoi ses hommes mariés vont-ils là ? Alors que l’on a toujours l’image d’une femme japonaise se comportant ainsi avec son mari… Peut être parc’que ce n’est qu’une image (comme je l’ai très souvent répété : au Japon, l’image est ce qu’il y a de plus important !) et la relation de couple n’est peut être pas ce que l’on croit, ni la condition de la femme… j’y reviendrais car certains avaient soulevés la question dans un précédent post. Bon, je vous épargne la liste des autres lieux dignes de Pigalle bien moins classe que les précédents qui eux aussi abondent.
En tout cas, du coup, le problème du quartier est de trouver un endroit sympas ou manger entre amis, sans se retrouver « à poil » à la sortie 😉
PS : désolé pour le blanc de 2 jours, mais comme vous l’aurez compris, j’étais une fois de plus en déplacement à Osaka… pour une fois de plus shoot une voiture d’exception… la nouvelle Nissan GTR (pour une fois que je me souviens du nom de la voiture 😉 )…

Continuer la lecture de « Osaka Station, modernité et décadence du Japon »

Aujourd’hui j’ai 20 ans au Japon !

Stoooooop ! Avant que vous me souhaitiez tous un joyeux anniversaire… premièrement « aujourd’hui » vaut pour « hier », deuxièmement je n’ai pas eu une moto joliment accompagnée en cadeau, troisièmement c’est pas mon anniversaire (les 20 ans sont loin derrière moi), quatrièmement ce titre est juste une métaphore pour introduire la fête des 20 ans 😉
Je ne crains plus personne... sur ma moto japonaise...
Hier était donc un jour férié (pendant lequel je travaillais…) au Japon, dédié au passage à l’âge adulte de ceux qui ont ou auront eu 20 ans entre Avril 2007 et Mars 2008………. mais quel est donc le rapport avec les charmantes demoiselles japonaises qui accompagnent ce billet me direz-vous… Et bien comme j’avais déjà traité le sujet l’année dernière, et étant crevé par le Tokyo Auto Salon, je vous livre donc des photos… des filles du fameux Tokyo Auto Salon en échange ! LOL

Continuer la lecture de « Aujourd’hui j’ai 20 ans au Japon ! »

Visite chez mon voisin Totoro, au musée Ghibli !

Jeudi j’avais donc pris une demi journée pour rendre visite à notre ami Totoro (dont ma fille est une grande fan) qui habite au musée Ghibli (mais il semblerait que plusieurs villes prétendent avoir le fameux arbre géant, résidence de ce dernier). Mais sachez que visiter le monde fabuleux de Ghibli ne se fait pas à l’improviste, non non… ici on vient sur « invitation », et cette fameuse invitation on se doit de se la procurer à l’avance (longtemps à l’avance pour certaines période de l’année comme le Golden Week… nous c’était 2 jours avant) dans un des nombreux combini (convenience stores) Lawson ou de l’étranger dans une agence de voyage dédiée Japon qui le propose. Une fois le précieux sésame entre les mains, faut-il encore se rendre au dit musée… alors biensûr avant toute chose faudra être au Japon… puis se rendre en train (c’est le plus pratique) à Mitaka (JR de Shinjuku) ou Kichijoji (Keio Inokashirasen) station… de là vous aurez le choix entre prendre une des navettes (un chat bus ou Nekko Bus pour les connaisseurs) si vous avez opté pour Mitaka seulement, ou marcher 15 minutes (ce que l’on a fait), les deux stations étant à égales distances.
Le robot de Laputa -Le château dans le ciel- sur le toit du musée Ghibli à Tokyo Japon
Une fois aux portes du musée Ghibli (Totoro vous indique par où est l’entrée), on vous explique clairement qu’il ne faut pas faire de photos, manger, boire… etc… dans le musée. Bon, vous vous dites, me connaissant, que vous aller pouvoir découvrir l’intérieur… et bien non, pour une fois je n’ai pas bravé l’interdiction, car l’endroit m’était tellement magique (on plonge vraiment dans l’univers Ghibli), que je n’aurais pu faire de photos capables de retranscrire l’esprit du lieu sans y passer beaucoup de temps… alors les faire en cachette à la va vite aurait été une insulte au travail accompli ici (je vous ai acheté des cartes postales avec des photos de l’intérieur).
Ne vous attendez pas au parc Disney ici, c’est un musée ! On y explique la magie du cinéma d’animation, les machineries permettant leur expression, le travail de recherche (j’étais surpris à quel point ils s’inspirent d’ouvrages européen et français), l’étude du mouvement, le story-board, les cellulos, l’animation, la mise en couleurs… etc… il est sûr que tout ceci échappera à beaucoup, mais ceux qui s’intéresse à l’animation ou aux œuvres de Myazaki et consœurs du studio Ghibli, y trouveront la magie qui fait battre le cœur des créateurs de rêves. Vos enfants seront eux transportés dans le lieu et découvriront chaque pièces tel un nouvel univers féérique… il y a une projection toutes les 30 minutes d’un court métrage d’animation de 15 minutes (la programmation change tous les mois… c’était « Mei et le Konekko Bus » -voir la photo des autres cartes postales-) dans un charmant petit cinéma… et les plus jeunes pourront s’amuser sur un Nekko Bus (chat bus) taille « réelle » en peluche.
Vous pourrez aussi sortir (et prendre enfin des photos) et plonger un peu dans l’univers de Laputa (le château dans le ciel), puis aller vous restaurez à la cafétéria ou prendre un petit quelque chose sur la terrasse.
Comme vous l’aurez compris, ce n’est pas un parc d’attraction, mais bel et bien un musée (en bordure d’un grand parc), avec sa classique boutique de souvenirs 😉

Continuer la lecture de « Visite chez mon voisin Totoro, au musée Ghibli ! »

E.T. habite dans le quartier

Ben si c’est pas lui, alors c’est un Otaku des extra-terrestres… car ces paraboles là c’est pas pour la télé… surtout comme elles sont pointées droit vers le ciel…

Aujourd’hui, en parlant de voisin, j’suis allé voir la maison de Totoro… c’est à dire le musée Ghibli… Vous aurez le brief et les photos demain, parc’que là je dois me coucher tôt pour attaquer le Tokyo Auto Salon de demain 😉

Continuer la lecture de « E.T. habite dans le quartier »

Balade dans une rue allemande perdue au Japon

Le week-end dernier je me suis donc baladé en famille à Bremen Street, petite rue commerçante japonaise jouant sur le folklore et les légendes venues d’ailleurs (Allemagne) afin de lutter contre la désertification de ces espaces commerçants…
Bremen Street au Japon
% Le quartier de l’autre côté de la voie (dernières photos et deuxième vidéo), a du coup plus de mal a retenir la clientèle…
PS : désolé pour la qualité des photos, je les ai fait avec mon p’tit Ixus…

Continuer la lecture de « Balade dans une rue allemande perdue au Japon »