Tempura

Ca faisait depuis un petit moment que je n’avais pas parlé de plat typiquement japonais…
TempuraAlors aujourd’hui je vais parler très brièvement… car comme vous le savez sûrement la nourriture japonaise bien que soigné esthétiquement révèle son véritable éclat une fois sous le palais… et qu’aucun mots à part « mmmmm » ne peut réellement exprimer la saveur………. tout ça pour dire que je suis trop fainéant pour écrire un long billet sur la Tempura… LOL
Enfin bref, il y a plusieurs forme de Tempura, mais pour faire simple il s’agit d’aliments fris… un peu comme des beignets (rien à voir avec Mr Donuts ou les beignets chinois)… c’est souvent des légumes ou des crevettes que l’on enveloppe d’une légère pâte liquide, que l’on fait frire, puis que l’on pose sur le riz… c’est généralement accompagné d’une soupe miso et de petits légumes marinés (genre radis blanc).
Alors comme il n’y a rien de complexe dans la préparation, beaucoup de restaurants le proposent (même à Paris), et à titre d’exemple, les photos ci-jointe ont été prisent dans ce que l’on pourrait appeler plus une cantine qu’un restaurant… mais c’est bon et pas chère…
Pour la petite anecdote, j’ai trouvé une petite bouloche de laine dans ma Tempura, et pour s’excuser, le repas m’a été offert… ça c’est l’esprit commercial à la japonaise ! 😉

Continuer la lecture de « Tempura »

Le petit Onsen du week-end

Osen mixte à HakoneBien, après une semaine très « Nature & Découvertes », somme toute agité sur la fin… rien ne vaut pour se relaxer et oublier tout les tracas de la vie quotidienne, un bon Onsen bien chaud (et c’est peu de le dire… au Japon ils doivent être insensible à la chaleur… c’est toujours super chaud -limite bouillant- leurs Onsens ! Pas étonnant que la natalité est en recule… si vous voyez ce que je veux dire LOL )… dans le cas présent, l’eau vient d’une source naturel (Hakone oblige) et il est mixte (pour couple)… nan, y’a pas de photos avec la miss… cherchez pas 😉

Si parmi vous il y en a qui ont des bonnes adresses de Onsens (pour faire de belles photos), qu’ils n’hésitent pas à les communiquer, et promis j’engagerais des modèles pour faire la pose dedans… et vous enverrais les photos par la suite 😉

Arachnophobie

J’espère que vous n’êtes pas trop arachnophobe, car au Japon, vous allez être servi !
En faite, on n’y fait pas trop attention au début, mais il suffit de sortir un peu des sentiers battu attiré par une drôle de fleur (d’ailleurs si il y a un botaniste dans la salle, j’aimerais bien savoir se que c’est que cette espèce… il y en a plein au Japon des comme ça), vous faites vos photos tranquillement accroupi, et là, lorsque vous vous redressez, votre visage se prend dans une saloperie de toile d’araignée… arghh… vous bondissez en arrière et vous voilà pris tout entier dans une énorme toile… oh mon dieu !… vous constaté avec stupeur que vous vous trouvez dans une forêt de toiles d’araignées… mais quels monstres ont pu faire ça ?!… des tarentules ?!… non, juste des « petites » araignées jaunes et noirs………. ouais n’empêche j’ai tracé comme un malade en agitant les bras… j’suis sûr que j’en avais une dizaines d’accroché dans le dos… 🙁

Continuer la lecture de « Arachnophobie »

Histoire de lampions

Les lampions font parties de l’image que l’on se fait de l’Asie… et il y a dans ces lampes de papier de riz un charme indescriptible, quelque chose de mystique, attirant, surnaturel, poétique… alors quand on tombe par hasard sur un temple (ici Yasaka dans le quartier de Gion à Kyoto) qui en est couvert, on ne peut que succomber aux charmes de ces lueurs fragiles et vacillantes créant dans la nuit des ombres fantomatiques…

Pour les fans de fantômes/monstres et du Japon, ne raté pas l’exposition Yokaï à la Maison de la culture du Japon à Paris.
Vous y retrouverez beaucoup de similitudes avec les univers de Miyazaki entre autres… une expo à ne pas manquer !

Continuer la lecture de « Histoire de lampions »

Ryokan

Il fallait bien que j’en parle un jour… et puis c’est un bon prétexte pour ressortir de vieilles photos 😉
Ryokan SadachiyoA la base, les Ryokans sont des auberges familiales et donc peu onéreuses… ceux qui sont allés au Japon il y a 30 ans vous le confirmeront… mais depuis les choses ont changées…
Aujourd’hui un Ryokan est plus assimilé à un hébergement de luxe, pour ceux qui veulent revivre l’ambiance des hôtels d’an temps. Du coup, on est passé de la petite auberge familiale peu onéreuse à l’hôtellerie non pas de luxe (on n’en est quand même loin) mais quand même haut de gamme…
Alors, un Ryokan, c’est en général, une auberge où l’on se déchausse en entrant (ce qui est de coutume dans tout lieu d’habitation au Japon), où l’on dort sur un futon installé sur des tatamis, où l’on mange assis par terre (certains on des chaises avec dossier, mais sans pieds -voir photos-), où le petit déjeuné est composé de poisson, de riz, de légumes et de trucs bizarres 😉 , où le service est agréable et souvent fait par de charmantes demoiselles (si ce n’est pas le cas, changez de Ryokan… c’est un scandale ! LOL )… et surtout : où il y a un honsen (bain chaud souvent commun -pudiques s’abstenir-)… mais alors là je tiens à avertir certains… les Onsens sont en règle général pas mixtes (sauf dans certains endroits… mais c’est souvent privatif et réservé aux couples) alors éviter de faire comme moi (qui dit « oui » même quand il ne comprend pas -c’est très japonais ça-) et de vous pointer, sifflotant, porté par une brise fraîche, dans le Onsen… à l’heure où c’est normalement réservé aux femmes… et non aux hommes… rien de dramatique (mes lunettes furent embuées en moins de 2 secondes… vapeur oblige LOL ), mais attendez vous à ce que le patron du Ryokan une fois au courant de l’affaire, vous passe, très certainement, un savon… au sens figuré du terme LOL

Avec les photos qui suivent, vous trouverez les coordonnées de mes 2 Ryokans préférés… 😉

Continuer la lecture de « Ryokan »

C’est la chenille qui redémarre…

Et oui ! C’est déjà lundi ! Arf, le week-end est passé trop vite comme d’habitude…
les gens qui attendent le métro
Donc c’est reparti pour une semaine de métro boulot dodo… bon, ne vous y trompez pas, les photos qui accompagnent ce post, bien que très ressemblantes, ne sont pas typique d’un jour de semaine dans le métro tokyoïte… et non ! Il s’agit là du week-end ! Que voulez-vous, c’est une telle habitude de voyager serré les uns contre les autres, que nos amis japonais et moi même ne pouvons pas imaginer voyager autrement le week-end venu… Quel plaisir pourrais-je retirer d’un week-end farniente à la maison ?… hum hum…
la foule sur le quai de la gare
Bon, alors suivant la tradition, je me devais d’aller ce week-end (dis donc je répète beaucoup le mot « week-end » moi… serais-je déjà en manque dès le lundi ?… Arf…) faire un pèlerinage au temple (pour avoir plus d’argent et de jours de repos)… enfin bref, les lecteurs les plus assidus auront tout de suite remarqué le nom de la station : Kamakura ! Idéal pour décompresser pas trop loin de la mégapole… et apparement j’étais pas le seul à le penser LOL

Pfff... galère... C'est quoi ce truc ? Un Citroncitrouille ?
Euh… si quelqu’un reconnaît le fruit (légume ?) que j’ai pris en photo… croisement entre un citron et une citrouille… qu’il n’hésite pas à nous faire part de ses suggestions de noms, parc’que là, j’ai pas la moindre idée de ce que c’est… 😯

L’ami du petit déjeuner…

Mister Donut à KyotoVous pouvez conspuer autant que vous voudrez… n’empêche qu’il y a des matins où y’en a marre du poisson grillé au p’tit dèj’… alors l’ami Mister Donut et ces donuts fourrés… euh… plutôt, bourrés de crème, sont franchement appréciables LOL

L’art du masque japonais

Masque japonaisAu Japon, il existe beaucoup de formes théâtrales/scéniques : Bugaku, Nô, Kyôgen, Bunkaru, Gigaku, Kabuki, Kagura, Shimpa, Shingeki… et j’en passe…
A Kyoto lors des festivités qui précèdent l’Aoï Matsuri j’avais pu assister au Saga Daïnembutsu Kyôgen au temple Seiryo, où les scènes très caricaturales sont jouées par des acteurs portant des masques… après des recherches sur le net, il semblerait que cette forme de théâtre dérivé du Kyôgen a débuté en 1279… et que ce soit un spectacle sans parole… mais j’avais souvenir que les acteurs parlaient…….. peut être était-ce juste des sons sans signification… si quelqu’un est spécialiste du Kyôgen, et de cette forme précise, qu’il n’hésite pas à laisser un commentaire. 😉

Continuer la lecture de « L’art du masque japonais »

La secte du billet de Yen !

Billets magiques ?Non ce n’est pas une secte et non ils ne sont pas entrain de brûler des billets, mais ils suivent juste le mauvais exemple d’un gaïjin (moi) qui n’avait pas eu la patience que ses billets sèches « naturellement »… du coup, comme souvent au Japon, on vous copie croyant que c’est sûrement super bien ce que vous faites, puisque vous le faites… erreur… un panneau (en japonais) indiquait qu’il ne faut pas faire ça… rhaaa… quel mauvais gaïjin je suis… 😎
Mais pourquoi tout le monde à des billets mouillés dans le coin, me direz-vous… ben tout simplement parc’que tout le monde les a passé sous une fontaine magique (au fond d’une grotte) qui va faire que vous en aurez encore beaucoup plus très prochainement ! J’en vois qui se marre là… n’empêche, au Japon, vous rentrerez vite dans ce jeu… il y a tellement de cloches, fontaines, arbres, statues… et autres artefacts magiques, que l’on est bien obligé d’y croire… et puis c’est amusant ! Pour rappel, les japonais sont profondément animistes.

Alors pour ceux que ça intéresse et qui veulent fructifier leurs billets, il vous suffit de vous rendre à Kamakura et chercher Zeniaraibenten 😉
Il y a aussi beaucoup d’écureuils là-bas… aucun rapport avec les billets… enfin je crois…

Continuer la lecture de « La secte du billet de Yen ! »

Le Japon Mystique

Statue de RenardLe Japon sous bien des aspects peut vous paraître étrange, fascinant, déroutant…… voir même mystique…
Certains lieux peuvent refléter tout ceci en même temps, et Inari au sud-est de Kyoto en est l’exemple même, connu pour son “parcours” recouvert d’innombrables Toris (portiques rouges), il ne faut cependant pas s’y arrêter, et sortir des “sentiers battus” afin de s’imprégner de l’atmosphère qui réside dans ce lieu si particulier, parsemé de minis sanctuaires plus ou moins abandonnés. Alors, n’hésitez pas, prenez votre temps, et faites le parcours au complet dans la montagne… vous ne le regretterez pas 😉

HS : J’en profite pour passer un petit message à CANON… voilà, j’ai un bon vieux EOS D60 qui mérite largement de prendre sa retraite (il a tout de même près de 100 000 photos au compteur…) n’ayant pas les moyens d’en acheter un autre digne de ce nom (genre le nouveau 5D ou un 1Ds MarkII), j’accepte volontiers d’être sponsorisé par vous (avec vos logos partout sur le site et des post ventant les mérites de votre matériel) en échange de nouveau matos… vous pouvez m’écrire en utilisant le formulaire de contact en haut à droite, merci !

Continuer la lecture de « Le Japon Mystique »